YouTube aimerait augmenter son catalogue de contenus

Logo_Youtube.svg

Youtube est clairement devenu un média important depuis quelques années. Les jeunes y passent des heures à regarder de nombreuses vidéos d’humouristes, de chats, d’émissions, etc. Un nouvel eldorado. Et le service l’a bien compris en lançant « YouTube Red », un service premium (le service n’est pas encore disponible en France) qui permet pour 9,99$ de profiter de YouTube sans aucunes publicités, de pouvoir sauvegarder des vidéos hors-ligne sur son téléphone et de pouvoir lancer une vidéo en arrière-plan sur son smartphone. Des fonctionnalités basiques mais qui peuvent intéresser de nombreuses personnes.

Le lancement de Youtube Red est aussi l’occasion de lancer un écosystème média autour du service. Ainsi, la firme de Alphabet (rappelons que Google est maintenant une succursale d’Alphabet, tout comme YouTube) a annoncé lors d’un lancement qu’elle allait aussi proposer à ses abonnés Red, graduellement, des séries et des films originaux venant des créateurs les plus connus du service. Ainsi, de nombreux programmes ont été annoncés comme Scare PewDiePie du célèbre YouTuber,  Lazer Team, A Trip to Unicorn Island,  360 Project from MatPat of Game Theory,  Single by 30 ou encore Fight of the Living Dead.

C’est ce genre de programmes qui peuvent permettre à YouTube d’attirer de nouveaux abonnés. Mais face à l’ascension de service comme Netflix, Amazon ou encore Hulu, il faut avouer que les programmes de YouTube paraissent bien faibles en comparaison. Et il semblerait que le service le pense aussi puisque (l’information est à prendre avec des grosses pincettes) que YouTube aurait rencontré des studios d’Hollywood et autres acteurs du marchés dans les mois précédents pour écouter quelques idées de pitch et négocier les licences de nouveaux contenus.

maxresdefault

Les personnes en charge de ces rencontres pour Youtube ? Susanne Daniels, ancienne chef de la programmation chez MTV (qui a rejoint YouTube cet été), Kelly Merryman (ancienne de chez Netflix acquisition) qui répondent au CBO (Chief Business Officier) de la firme, Robert Kyncl, aussi ancien employé de chez Netflix. Ce n’est toujours pas clair concernant ce que Youtube aimerait. Des séries ? Des films ? A contrario de Netflix, Amazon ou Hulu, il semblerait que Youtube semble vouloir se concentrer sur des nouveaux contenus et non des films/séries déjà faits.

Youtube est toujours en train de décider s’il mettra à disposition plus ou moins beaucoup de contenus, mais une personne (anonyme) note que le service aimerait avoir un catalogue de programmes exclusifs important à partir de 2016. Et pour cela, YouTube a déjà quelques avantages. Il propose depuis maintenant plusieurs années de louer ou acheter films et séries directement sur son service et il semblerait que le service utilise ses relations ainsi que les relations des équipes de Google Play pour pouvoir négocier directement avec les majors.

Avec un service à 9,99€ qui n’est pas forcément nécessaire pour tous les utlisateurs (nous y compris), la stratégie de YouTube est donc intéressante. Le meilleur moyen pour pouvoir attirer des nouveaux abonnés est de proposer le plus de contenu possible. Les autres acteurs du marché l’ont compris vu les budgets d’investissements dans l’acquisition pour Netflix (+ de 3 milliards de dollars), Hulu (1,5 milliards) et Amazon (même chiffre ou presque Hulu). Il semblerait que la Guerre du Contenu ne fasse que commencer.

Source

                           

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire