The Shameless (2015) : Critique

PS10.THE+SHAMELESS-Affiche

Présenté en avant-première mondiale au Festival de Cannes cette année, découvrez notre critique de The Shameless réalisé par Oh Seung-uk que nous avons découvert à l’occasion du Festival du Film Coréen à Paris.

SYNOPSIS

“Le lieutenant Jung Jae-gon est sur la piste de Park Jun-gil, le suspect d’un meurtre. Il sait que le suspect entrera en contact avec sa maîtresse Kim Hyekyung qui travaille au Macao, un bar miteux.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Oh Seung-uk
Scénario : Oh Seung-uk
Photographie : Kang Guk-hyun
Casting : Kim Nam-gil, Jeon Do-yeon, Park Sung-woong, Kwak Do-won

Sortie française inconnue

CRITIQUE

Shameless est notre première déception de la 10ème édition du FFCP. Alors que c’est un film que nous attendions vraiment, celui-ci nous a laissé de marbre.

554349

Aucun moment de l’histoire n’a réussi à vraiment capturer notre attention. The Shameless a un sujet assez sombre entre traque policière et infiltration, et bien sûr Oh Seung-uk souhaite plonger son film dans une ambiance sombre avec de nombreuses scènes tournées de nuit et des plans où l’ombre a toujours une place importante. La photographie en elle-même est efficace, elle plonge le film dans une ambiance qui lui correspond tout à fait.

Mais le personnage principal Jae-gon, lieutenant de police qui se rapproche de Hye-kyung pour mieux atteindre sa cible, ne joue pas en faveur de cette ambiance. Jae-gon, donne l’impression d’être quelqu’un de calme et qui s’attache facilement tout au long du film. Un jeu autour de sa double identité plus important aurait probablement était davantage intéressant pour mieux rentrer dans cet esprit de traque.
Une mise en avant de son rôle comme on peut l’apercevoir à la fin de sa traque aurait était plus marquant.

551224

Ainsi nous pensons que la touche manquante pour faire de The Shameless un film réussi est un jeu d’acteurs plus intense rejoignant plus une ambiance de thriller. Kim Hye-Kyung est aussi un personnage qui a une présence importante à l’écran étant le personnage secondaire. Mais encore une fois, sa personnalité retire de l’intensité au film. Alors qu’une femme forte aurait fait l’affaire Kim Hye-Kyung nous est dépeinte comme une personne sensible plongée dans des soucis de dettes.

Nous avons donc un duo de personnage principal qui manque clairement de puissance pour donner davantage de poignant au film. On se retrouve finalement davantage face à une romance.

552005

En ce qui concerne le scénario, celui-ci est un peu confus en ce qui concerne les différentes relations des personnages. Le réel bémol concernant le scénario est bien évidemment la scène finale qui semble en trop et qui écarte encore davantage The Shameless du film policier/thriller qu’il aurait pu être.

Mais il y avait bien évidemment là de quoi faire un bon thriller que malheureusement, d’après nous, Oh Seung-uk n’a pas réussi à mettre efficacement en oeuvre.

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire