Le Jeu du Faucon : Critique

JEU DU FAUCON-3D BR

Découvrez notre critique de ce film de John Schlesinger avec un Sean Penn tout jeune (et moustachu) qui sort pour la première fois en France en version HD !

SYNOPSIS

“Peu après le scandale du Watergate, un jeune homme employé dans l’électronique de pointe et en possession d’informations gouvernementales ultra-secrètes, décide de vendre des renseignements à l’URSS.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : John Schlesinger
Scénario : Steven Zaillian
Casting : Timothy Hutton et Sean Penn

Sortie française en vidéo DVD & Blu-ray le 4 novembre 2015

CRITIQUE

Après avoir sorti 4 films des 80s début septembre (dont Streets of Fire), l’éditeur vidéo Wild Side continue sa recherche de pépites classiques. Il sort ainsi Le Jeu Du Faucon et Les Envoûtés, deux films du réalisateur britannique John Schlesinger, oscarisé pour Macadam Cowboy en 1969.

Trente ans après sa sortie, Le Jeu du Faucon à travers son thème principal résonne toujours autant et propose une histoire autour de deux très bons interprètes qui se livrent à un jeu d’espionnage qu’ils ne maîtrisent pas.

Photo 4

Tourné une dizaine d’années après le scandale de Watergate, le film tourne autour Christopher, un jeune employé invité à faire partie d’une division secrète de la CIA dont l’objectif est d’écouter les instances gouvernementales étrangères mais aussi certaines personnes d’importances.

Cela ne vous rappelle rien ? Et oui, nous sommes toujours dans cette situation trente ans après les scandales de la NSA aux États-Unis, accusé d’écouter ses citoyens mais aussi les puissances étrangères. Une abomination pour Christopher qui décide de se tourner à l’époque, vers l’U.R.S.S, puissance ennemie des Etats-Unis.

Mais Christopher ne veut pas s’exposer et décide d’inclure son meilleur ami, dealer et personnage atypique, Andrew dans l’histoire en le faisant devenir l’intermédiaire entre la Russie et lui.

Photo 8

Direction le Mexique où les espions en herbe décident de fournir des renseignements à l’URSS. Le film réussi à offrir de très bonnes séquences d’espionnage où toutes les tactiques sont bonnes pour ne pas éveiller les soupçons.

Mais la gourmandise et l’avidité de Andrew ne vont pas aider la situation. Ainsi, se mêle à l’histoire de grosse somme d’argent et de drogue. Andrew va donc petit à petit mal tourner, se désolidarisant de son ami.

Une amitié d’enfance ébranlée, une descente aux enfers pour nos deux protagonistes dans un monde qu’ils n’avaient pas appréhender correctement et qui ne veut pas forcément d’eux. Un jeu d’espions dangereux qui ne leur réussira pas.

Photo 2

Andrew joué par un très jeune Sean Penn à la moustache de pédophile (pardon, c’est facile) nous amuse avec une performance exagérée et extravertie. Tandis que Christopher interprété par Timothy Hutton est un personnage bien plus calme mais qui réfléchit à ses actions. Mais les deux forment un duo attachant.

Si vous recherchez un film d’espion pas trop lourd, un sujet qui résonne encore de nos jours, alors n’hésitez pas et procurez-vous Le Jeu Du Faucon.

EXTRAIT

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire