Veteran : Critique

Festival du film coréen, 10ème édition, veteran, film, 2015, affiche, poster, corée, france

Auréolé d’un succès public énorme en Corée du Sud avec plus de 13 millions de spectateurs, Veteran est le nouveau film de Ryoo Seung-wan connu pour The Agent ou Crazy Lee qui revient en mixant ces deux films dans la comédie d’action populaire ultime !

SYNOPSIS

“Seo Do-cheol est un inspecteur de la vieille école, qui ne fait preuve d’aucune pitié lorsqu’il s’agit de traquer les criminels. Un jour, il se retrouve à enquêter sur un jeune millionnaire, Jo Tae-oh, dont la fortune et les connections haut-placées lui ont jusqu’ici permis d’échapper à la justice”
(Source : FFCP)

LE FILM

Réalisateur : Ryoo Seung-wan
Scénario : Ryoo Seung-wan
Casting : Hwang Jung-min, Yoo Ah-in, Yoo Hae-jin, Oh Dal-su, Jang Yoon-ju, Kim Shi-hoo, Oh Dae-hwan, Jung Woong-in

Sortie française inconnue

CRITIQUE

Veteran s’avère être un excellent divertissement et offre plus que son simple pitch puisqu’il aborde de nombreux thèmes chers au pays comme la corruption, les actions des conglomérats et plus généralement, le gap économique dans la société coréenne.

FFCP, Vetera, Festival du film coréen à paris, ryoo seung-wan

La première partie de Veteran est sûrement la plus légère puisqu’elle concentre l’introduction des personnages et de l’histoire. Des personnages qui sont hauts en couleurs et qui s’imposent très vite à l’écran. Le tout est aidé par une réalisation de scènes d’action absolument géniales mélangeant art martial et comédie à la perfection dans un hommage vibrant à l’humour Jackie Chan et slapstick. J’étais hilare, la salle était hilare. Il faut avouer que Ryoo Seung-wan a le don pour insuffler une bonne dose d’humour dans ces scènes via une action lisible et claire avec de très bonnes chorégraphies et des coups qui, utilisant le son, font très mal à voir.

FFCP, Vetera, Festival du film coréen à paris, ryoo seung-wan

Mais très rapidement et avec l’introduction de Jo Tae-oh (joué par l’excellent et perturbant Yoo Ah-in), le film change rapidement de bord et devient beaucoup plus sombre avec des thèmes qui sont chers au réalisateur. On repense à Sea Fog où des coréens sont prêts à tout pour gagner un peu d’argent dans une société de plus en plus inégalitaire où les riches s’amusent d’eux.

Il est important de noter les parties comédies étant très sur-jouées pour refaire sortir l’humour, nous pensions que cela allait amoindrir les performances lors des parties sérieuses. Mais les excellentes interprétations des acteurs et particulièrement celle de Hwang Jung-min permettent de ne jamais sombrer dans la parodie ou le “too much”.

FFCP, Vetera, Festival du film coréen à paris, ryoo seung-wan

Veteran a donc été le parfait film d’Ouverture puisqu’il a rassasié tout le monde. Les fans d’action, les fans de comédie, les fans de drame. Et nous aussi, nous avons tout simplement été conquis par le film avec ce savoureux mélange, d’excellents interprètes et un récit riche ! Si seulement nos films à succès pouvait ressembler à ça en France…

BANDE ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire