Citizenfour : Critique

304608

Découvrez notre critique du documentaire primé aux Oscars en 2015 sur les révélations d’écoutes de la NSA par Edward Snowden

SYNOPSIS

“En 2013, Edward Snowden déclenche l’un des plus grands séismes politiques aux Etats-Unis en révélant des documents secret-défense de la NSA. Sous le nom le code « CITIZENFOUR », il contacte la documentariste américaine Laura Poitras.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisatrice : Laura Poitras
Avec Edward Snowden, Glenn Greenwald, William Binney, Jacob Appelbaum

Sortie française le 4 mars 2015

CRITIQUE

Citizen four est le troisième volet final de la trilogie entamée par Laura Poitras suite au 11 Septembre 2001 (Après My Country, My Country et The Oath). La réalisatrice / journaliste américaine reçut l’Oscar du meilleur documentaire en 2015 pour ce film sur l’histoire de la divulgation d’informations secret-défense par un jeune analyste de 29 ans, Edward Snowden.

432263

Le documentaire mérite amplement son Oscar et est même à mon sens un document important dans l’histoire de l’humanité du 21ème siècle. Un documentaire très humain et intimiste à l’allure de thriller d’espionnage qui traite d’une des révélations les plus incroyables de notre début de siècle.

Le film suit ainsi Laura Poitras quelques années avant les événements avec des extraits d’histoires qui permettent de montrer que le genre de pratiques dénoncées par Snowden existaient déjà. Mais c’est avec les échanges cryptés avec un dénommé CITIZENFOUR que tout commence. Elle retrouve ainsi un jeune analyste de la CIA/NSA qui a décidé de tout quitter dans l’objectif d’ouvrir les yeux de l’opinion public sur des actes qu’il ne cautionne pas.

Le documentaire suit dans sa plus grosse partie la semaine de Edward Snowden, enfermé dans sa chambre d’hôtel à Hong-Kong et ses échanges avec les journalistes présents ainsi que ses états d’âmes. C’est ainsi incroyable qu’un événement de cette ampleur ait pu être filmé de l’intérieur, que nous puissions découvrir les coulisses de ces annonces.

097277

Le comportement et les intentions de Edward Snowden m’ont complètement bluffé. Désintéressé de son sort, prêt à se sacrifier (mais ne pas jouer les martyrs), voulant protéger ses proches et les gens avec qui il est en contact, Edward Snowden n’en reste pas moins un homme très calme, très pragmatique vis-à-vis de ce qui est en train de se passer.

Le documentaire, filmant ainsi ces journées interminables et ce qu’il se passe après, possède des allures de thriller. Entre messages codés où Snowden ne peut pas dire où il est, des fausses alarmes incendies, des plans pour faire sortir Snowden de son hôtel, et la réalisatrice suivi par des gens, on se retrouve ainsi au coeur d’une histoire d’espionnage.

094152

Le film joue clairement un rôle important dans notre histoire moderne car il permet de découvrir l’envers du décor d’événements qui ont bouleversés l’opinion public et les relations mondiales, un document visuel essentiel pour notre histoire, à regarder donc d’urgence.

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire