Beasts of No Nation : Netflix dévoile des chiffres de visionnage

Beasts of no nation, film, 2015, netflix, Cary Fukunaga, Idris Elba, image

Si vous suivez un tant soit peu l’actualité cinéma, vous avez sûrement dû entendre parler du film Netflix Beasts of No Nation du réalisateur Cary Fukunaga, connu pour avoir mis en scène la première saison de True Detective. Le service de sVOD est très fier de son acquisition puisqu’il présente le film comme le premier de son line-up « Netflix Original ».

Le film fut disponible sur le service à partir du 16 Octobre dans tous les pays où Netflix est installé et a aussi été présenté en salles dans les pays où la chronologie des médias le permet. Même si montré dans peu de salles aux Etats-Unis (une trentaine), le film n’a pas été un grand succès selon les professionnels du milieu puisqu’il a seulement récolté 50 000 $ pour son premier week-end.

Mais bien entendu, la salles n’était pas le vecteur de succès le plus important pour Netflix. En effet, Netflix a décidé de sortir le film en salles et sur son service pour deux choses. D’une part, pour proposer aux gens la manière dont ils veulent voir le film, en salles ou dans leur canapé. Nous avons fait le choix de le voir en salles à l’occasion du Netflix Fest et nous le regrettons pas. D’une autre part, pour entrer dans la course aux Oscars 2015 puisque pour être éligible, le film doit être sorti dans un nombre minimum de salles.

Netflix n’a jamais été très enclin à donner des chiffres d’audience concernant ses programmes. Chaque nouvelles séries qu’ils sortent est un succès sans que l’on sache vraiment combien de personnes elle a attirée. Un jeu de chiffres dans lequel Netflix ne voulait pas entrer pour éviter d’avoir à les dévoiler à chaque fois. Et surtout, à partir de là, les analystes se seraient donné à coeur joie pour analyser les résultats.

« Nous voulons juste que les gens voient et adorent ce film. Et c’est le cas pour l’instant. » Ted Sarandos

Mais il semblerait que les choses changent puisqu’à l’occasion d’une interview avec le site Deadline, Ted Sarandos, le chargé en chef des acquisitions de Netflix a commis l’irréparable. Il a ainsi dévoiler que Beasts of No Nation a été visionné plus de 3 millions de fois aux Etats-Unis dix jours après sa sortie sur le service.  Ted Sarandos explique ainsi qu’il est très satisfait des résultats du film aux Etats-Unis, mais aussi dans le reste du monde puisque dix jours après sa sortie, le film est le programme « film » le plus visionnié dans chaque pays où le service opère. Il remarque ainsi que même au Japon, au Brésil ou au Mexique où ce genre de films ne marchent pas vraiment, Beasts of No Nation a été un succès. Mais là encore, sans dévoiler aucun chiffres.

Difficile de spéculer sur le succès global, et même si le film a été visionné plus de 3 millions de fois aux Etats-Unis (ce qui serait un joli score en salles aux Etats-Unis pour film comme celui-ci), le service compte 43 millions d’abonnés donc seulement 7% des utilisateurs du service ont vu le film. On peut voir le verre à moitié vide ou à moitié rempli, mais de notre côté, nous apprécions l’initiative de proposer des films dans un délai rapide et global pour qu’un maximum de gens puissent en profiter.

Source

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire