Réorganisation interne au sein de Marvel Studios

kevin_feige

Alors que The Avengers 2 caracole au box-office international avec 1.4 milliards de dollars, que Ant-Man réussi à créer la surprise en proposant un honnête divertissement et continue sa course avec 365 millions de dollars récoltés au box-office international, Marvel Studios se voit accorder un peu plus de liberté et se détache un peu de la maison-mère Marvel.

Si vous ne le connaissez pas encore, le big patron et producteurs des films Marvel Studios est Kevin Feige. Kevin Feige, 42 ans, commande le studio Marvel depuis 2007 (c’est-à-dire un an avant la sortie de Iron Man). Producteur sur le premier X-Men de Bryan Singer en 2000, il s’est fait remarquer par Ari Arad, producteur des films Spider-Man et X-Men, mais surtout patron de Marvel avant de prendre son envol sept ans plus.

Depuis 2008, les films Marvel ont récolté plus de 8 milliards de dollars au box-office et il a réussi à créer la recette du succès avec son Marvel Cinematic Universe (MCU) mettant en scène nos super-héros dans un monde qu’ils partagent. Une action de l’un peut avoir des conséquences sur l’autre. Mais même si celui-ci est le patron de Marvel Studio, il devait tout de même répondre à Isaac « Ike » Perlmutter, PDG de l’entreprise.

Pour la petite histoire, Ike Perlmutter serait arrivé en Amérique avec seulement 250 dollars en poche avant de monter tout doucement les échellons sociales et économiques avant de reprendre une entreprise de jouets et avec le déclin de Marvel dans la fin des années 90, de racheter l’entreprise. Il est devenu depuis PDG de l’entreprise en 2005. Celui-ci aurait apparemment un sale caractère et de nombreuses histoires circulent à propos de sa manière de travailler, voulant absolument ne pas se ruiner et par exemple avoir la marque Subway faire les repas dans les campagnes presses avec acteurs et casting.

Des méthodes différentes qui selon quelques sources auraient amené « des années de frustration » pour Kevin Feige. Mais tout cela est fini. Depuis racheté par Disney pour 4 milliards de dollars, une réorganisation interne au sein de Marvel indique que Kevin Feige répondra dorénavant à Bob Iger, PDG de Disney. Un petit changement qui n’aura aucune influence sur le grand public, mais qui se ressentira sûrement en interne. Peut-être que Feige va avoir plus de liberté économique donc artistique au niveau des films Marvel qu’il produit.

Même si Kevin Feige ne répond plus à Ike Perlmutter, n’oublions pas la section Marvel TV dirigée par Jeph Loebcontinuera à répondre à celui-ci. Va-t-on observer une plus grande disparité entre les productions télévisuelles et filmographiques de la firme ? Joss Whedon voulait par exemple incorporer Daredevil dans son Avengers 2, chose qui lui a été refusé. Est-ce que cela va empirer maintenant ?

Mais surtout, Kevin Feige prend de plus en plus d’importance au sein du noyau Disney en faisant partie du noyau central tournant autour de son PDG, Bob Iger. Nous avons d’un côté John Lasseter et Ed Catmull qui gère Disney Animation et Pixar et Kathleen Kennedy s’occupant de LucasFilm. Alors que son contrat se finit en 2018 avec Marvel, on peut supposer deux choses :

  • Cette réorganisation interne avait pour but de garder Kevin Feige à la tête de Marvel Studio content et plus libre, ce qui permettra de renouveller son contrat plus facilement pour une nouvelle phase de films Marvel.
  • C’est un petit pas vers quelque chose de plus, une galaxie lointaine dont aimerait peut-être s’occuper Kevin Feige si Kathleen Kennedy était à partir de la firme.

Kevin Feige devient donc plus indépendant, se rapproche de plus en plus du centre de Disney et montre l’intérêt du géant dans ses films de super-héros.

Mais en plus de cette réorganisation interne de Marvel, il faut aussi noter la dissolution du « Marvel Creative Commitee » (Comité créatif de Marvel). Sa dissolution n’est pas complète puisque celui-ci pourrait exister pour le pôle TV de Marvel, mais pour ce qui est de Marvel Studios, c’est terminé. Qu’était-ce comité ? C’était un groupe de personnes qui donnaient des conseils et notes sur les productions Marvel, qu’elles soient à l’étape du script ou alors en production. Ce comité comprenait Alan Fine, Brian Michael Bendis, un scénariste de comics Marvel, Dan Buckley, éditeur chez Marvel Comics et Joe Quesada, Responsable Créatif chez Marvel Enterprises.

Plutôt une belle brochette de personnes non ? Mais il semblerait que ce comité ait été à la base de nombreux problèmes au sein de Marvel. Selon certaines personnes, il semblerait que ce soit le comité qui ait donné les fameux conseils à Edgar Wright. Des « conseils » qui ont fait partir le réalisateur de son projet Ant-Man. Le comité est aussi réputé pour donner ses notes assez tardivement dans le processus ce qui rendait la production bien plus lente. Sachant que les personnes dans ce comité font d’autres choses, cela peut paraître normal, mais cela pouvait s’avérer frustrant pour les réalisateurs.

On ne ressentira pas ce changement dans les productions déjà bien entamées de chez Marvel, mais les futures (fin de phase 3) films seront bien pris en charge par le trio de Marvel Studios : Kevin Feige, Louis D’Esposito et Victoria Alonso. Et c’est tout.

Source 1
Source 2

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire