Vive les vacances : Notre critique

535899.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Découvrez la comédie qui fait office de « suite-reboot » de Vacation de Harold Ramis, 

SYNOPSIS

“Suivant l’exemple de son père, dans l’espoir de renouer des liens familiaux longtemps distendus, Rusty Griswold père fait une surprise à sa femme Debbie et à leurs deux fils, en leur proposant de repartir à Walley World, réputé comme « le parc d’attraction préféré des familles américaines ». Mais pour y parvenir, ils devront traverser le pays tout entier.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateurs : John Francis Daley et Jonathan Goldstein
Scénario : John Francis Daley et Jonathan Goldstein
Casting : Ed Helms, Christina Applegate, Leslie Mann, Chris Hemsworth, Chevy Chase, Beverly D’Angelo

Sortie française : 19 août 2015

CRITIQUE

Après avoir écrit les bonnes comédies The Incredible Burt Wonderstone et Horrible Bosses, le duo Daley-Goldstein se retrouve au commande d’une reboot / suite de la comédie classique Vacation de Harold Ramis (Groundhog Day) et écrit par John Hughes (The Breakfast Club) avec le célèbre Chevy Chase dans le rôle du père.

Inutile de tourner autour du pot, Vives les Vacances est une très bonne comédie US pour cet été, porté par un bon casting, un ton assez adulte dans l’humour et des situations rocambolesques.

_M7C3860.DNG

On suit ainsi la famille Griswold dans leur road-trip pour les amener à Walley World. Comme on pouvait s’y attendre, ce road-trip va être parsemé d’embûches et de situations pour nous faire rire. Et ça marche ! Lorsque la famille s’arrête pour rendre visite à de la famille, Chris Hemsworth va amener un côté comique à travers son personnage plus que parfait. Lorsque la famille va vouloir faire du rafting, l’excellent et hilarant Charlie Day va amener sa folie et ça secoue. Lorsque les parents se retrouvent autour de 4 policiers de quatre états différents, 4 caméos bien drôles.

Bref, le film réussit à amener une bonne dose de seconds rôles tous excellents et drôles dans leurs personnages. Mais le film insuffle aussi énormément de comédie à travers les relations familiales. Inutile de nier que nous avons tout simplement adoré la relation des deux frères et impossible de ne pas penser aux enfants de Ricky Bobby (Will Ferrell) dans Tallageda Nights.

_DSC8920.DNG

Le film se permet d’amener quelques running-gags plutôt cocasses comme le GPS de la voiture et même la voiture en elle-même qui à travers ses spécifications amènent un côté décalé et loufoque au road-trip.

Nous avons bien rigolé, peut-être que vous aussi. L’humour étant subjectif, c’est vraiment difficile de juger. Mais si vous aimez les comédies US adultes et potaches, avec un bon casting solide, des seconds rôles excellents et une bonne dose d’humour crados et vulgaire, alors Vive les Vacances est fait pour vous.

BANDE ANNONCE 

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire