If You Love Me : Notre critique

412317

SYNOPSIS

“Dans un quartier apparemment banal, de nombreuses histoires s’entrecroisent.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Josh Lawson
Scénario : Josh Lawson
Casting : Bojana Novakovic, Damon Herriman, Josh Lawson, Kate Box, T.J. Power, Stephanie May, Ben Lawson, Patrick Brammall, Kate Mulvany, Lachy Hulme, Erin James

Sortie française : 22 juillet 2015 en DVD/Blu-ray

CRITIQUE

If You Love Me (ou The Little Death dans son titre original) est le premier long-métrage de l’acteur australien Josh Lawson que vous avez sûrement aperçu dans The Campaign avec Will Ferrell et Zach Galifianakis et Anchorman 2 de Adam McKay. Sa comédie, elle, est complètement différente des deux précédemment citées puisqu’elle aborde les fantasmes sexuels.

On nous avait vendu cette comédie comme hilarante, brillante, la comédie qui vous fera le plus marrer cette année, or ce n’est pas vraiment le cas. Mais attention, cela ne veut pas dire que If You Love Me est mauvais, loin de là. C’est effectivement une comédie qui nous a bien fait rigoler, mais qui aborde un sujet se transformant petit à petit en quelque chose de malsain et triste.

IMG_4974 R

Le film se compose ainsi en saynètes, chacune abordant un fantasme en particulier. Le film suit ainsi des couples qui essayent d’assouvir ces fantasmes tant bien que mal et les conséquences sur leur relation. Le premier acte de chaque saynète s’avère particulièrement bien réussi et très drôle car il est souvent le point de départ d’explication du fantasme.

Et au fur et à mesure que le film avance et que les fantasmes continuent, le film se transforme en comédie très noire où le malheur des personnages nous fait rire. En effet, on s’aperçoit très rapidement que ces fantasmes changent la dynamique du couple et leur relation. Des personnages qui apparaissaient ainsi simples au départ deviennent machiavéliques et malsains pour certains et juste méchant pour d’autres.

IMG_5815 R

Ainsi, le film évolue pour notre plus grand plaisir car on aurait pu assez vite se lasser de ces situations. Josh Lawson réussi à réunir une belle troupe d’acteurs qui marchent vraiment sur écran et dont les couples sont plus bizarres les uns que les autres en réalité.

Le film tente de créer un lien entre chaque saynète à travers le personnage du voisin sans vraiment comprendre l’intérêt et ce n’est que lors du dernière acte (inédit et extrêmement drôle) que ce rapprochement se comprend. Mais il faut avouer que c’est un petit peu décevant.

If You Love Me n’est pas la comédie hilarante annoncée, elle délivre de très bons moments grâce à ses différentes saynètes, des situations cocasses et inédites, une manière de voir les fantasmes et leurs conséquences sur un couple, mais surtout la descente au enfer des protagonistes. Très drôle.

BANDE-ANNONCE

         

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire