Elephant Song : Critique

166259.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

SYNOPSIS

“Un psychiatre enquête sur la disparition de l’un de ses collègues en interrogeant la dernière personne à l’avoir vu, un patient traumatisé.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Charles Binamé
Scénario : Nicolas Billon
Casting : Bruce Greenwood, Xavier Dolan, Catherine Keener, Carrie Ann Moss…

Sortie française : Disponible en DVD import Canadien (avec piste Française)

CRITIQUE

Charles Binamé est un réalisateur Belge ayant une dizaine de films à son actif, que je n’ai jamais vu au passage, et quelques séries dont « Being human » diffusée en 2012, que je n’ai pas vu non plus… Du coup c’est avec Elephant song que je le découvre vraiment. J’espère qu’il ne va pas trop me tromper.

La réalisation de Binamé est très classique mis à part un effet que j’ai trouvé particulièrement réussi en début de film. Mais le plus sympathique dans ce film réside dans son trio d’acteur: Dolan/Greenwood/Keener. Xavier Dolan tout d’abord jouant le patient, ne tombe pas dans le piège facile du sur-jeu, il n’en fait jamais trop et rend son personnage tout à fait crédible. Bruce Greenwood quant à lui, d’habitude cantonné aux seconds rôles (star trek, passager 57, i-robot), trouve là un rôle à sa hauteur et prouve qu’il mériterait d’être plus souvent mis sur le devant de la scène, Catherine Keener complète parfaitement le trio.

elephant-song-photo-54b6a5cec9aad

Son scénario arrive très bien à captiver l’attention et prend plaisir, tout comme le personnage de Dolan, à brouiller les pistes jusqu’à un dénouement insoupçonné bien qu’un peu tiré par les cheveux aux premiers abords. Mais qui avec du recul,  il y a un sens à ce que l’histoire veux nous raconter, aux psychologies (Normal, ça se passe dans un hôpital psychiatrique…J’avoue c’est pas ma meilleure.) des personnages dont le psychiatre qui fini par se soigner lui même de ses blessures passées. La fin devient logique.

Elephant-Song3

Elephant song est donc une bonne découverte pour moi, qui donne envie d’en voir plus sur son réalisateur et confirme le bien que je pense de Dolan en tant qu’acteur, parce que niveau réalisation c’est déjà moins mon truc mis à part sur Mommy et Tom à la ferme. Ça confirme aussi le fait que Bruce Greenwood mériterait un peu plus de décrocher des premiers rôles au cinéma. Producteurs de Hollywood, si vous me lisez… Ben tenez moi au courant j’aimerais bien savoir et j’aurais quelques autres suggestions à vous soumettre!

BANDE-ANNONCE

            

A propos de l'auteur Voir tous les articles

TheRealGeekbusters

Passionné de Cinéma et de séries aussi parfois. Ce que j'écris n'engage que moi.

Un commentaireLaissez un commentaire

Laisser un commentaire