Absolutely Anything : Notre critique

332212

Découvrez notre critique du dernier film de Terry Jones des Monty Python où Simon Pegg se retrouve doter d’un pouvoir qui lui permet de tout faire

SYNOPSIS

“Neil Clarke, un enseignant désenchanté, amoureux de sa voisine du dessous qui sait à peine qu’il existe, se voit attribuer par un conseil extraterrestre le pouvoir de faire absolument tout ce qui lui passe par la tête. Neil l’ignore mais la manière dont il va se servir de ce nouveau pouvoir va dicter le destin de l’humanité.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Terry Jones
Scénario : Gavin Scott et Terry Jones
Casting : Simon Pegg, Kate Beckinsale, Joanna Lumley, Eddie Izzard, Robert Bathurst, Rob Riggle
Casting (voix) : Robin Williams, Terry Gilliam, John Cleese, Eric Idle, Michael Palin et Terry Jones

Sortie française : 12 août 2015

CRITIQUE

Terry Jones, membre de la troupe des Monty Python n’avait rien réalisé depuis 1996 avec The Wind in the Willows. On se dit donc que Absolutely Anything est un projet qui lui tient à coeur avec un potentiel comique digne des chefs d’oeuvres The Holy Grail, Life of Brian et The Meaning of Life qu’il a réalisé dans les années 70-80

Pourtant, le film ne ressort pas comme une pépite de l’humour british. Attention, le film est clairement très drôle et nous l’avons beaucoup aimé. Pourtant, on ne peut pas s’empêcher de penser que le film fait bien plus générique en terme de comédie que ce qu’on pouvait attendre.

270553

Neil Clarke est le personnage classique de la comédie. Un gars comme vous et moi, une vie avec quelques galères, un job qui ne le comble pas. L’archétype du personnage comique à qui il va arriver… quelque chose d’incroyable ! D’un jour à l’autre, celui-ci peut réaliser tout ce qu’il pense ! Exploser ses élèves, arrêter le réchauffement climatique, les guerres, faire tomber amoureux sa voisine, etc.

Il est indéniable que le charme de Simon Pegg joue beaucoup. Il est comme à son habitude irréprochable dans ce rôle, l’interprétant à la perfection. On aurait potentiellement pu regarder 3h de Simon Pegg jouer et réagir à ses pouvoirs, je pense que nous aurions été aussi ravis ! D’ailleurs, beaucoup de situations sont extrêmement bien trouvées et traitées et nous ont fait beaucoup rire par leurs absurdités.

273209

Mais de l’autre côté, le schéma narratif du film est plutôt faible principalement au niveau du personnage de Catherine joué par une Kate Beckinsale qui ne vieillit pas et dont le rôle est très mal écrit, la délaissant en tant que personnage cruche qui n’apporte pas d’humour. Viens se rajouter Rob Riggle en grand méchant. Acteur secondaires dans beaucoup de comédies US et que nous aimons beaucoup, il faut avouer qu’il donne l’impression de ne pas vraiment être à sa place ici. L’ensemble est un scénario vu et revu qui aurait pu être exploité par n’importe qui. On s’attendait à plus.

Heureusement que Robin Williams (un de ses derniers rôles…) qui double ici le chien de Neil, Dennis, réussit à nous faire beaucoup rigoler d’une part par les pensées de celui-ci, mais aussi par l’absurdité de ses réponses et actes. Il est aidé au casting voix par une partie des Monty Python qui viennent rajouter leurs voix à des extra-terrestres sûrs d’eux avec quelques bonnes réparties.

065804

Absolutely Anything est clairement une bonne comédie british. Nous avons passé un extrêmement bon moment, nous avons rigolé aux dialogues et situations incongrus, succombé au charme de Simon Pegg et Dennis doublé par Robin Williams, mais l’ensemble reste un tout petit peu décevant par rapport à ce qu’on attendait…

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire