Spy : Notre critique

807695862

SYNOPSIS

“Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Paul Feig
Scénario : Paul Feig
Directeur de la Photographie : Robert Yeoman
Casting : Melissa McCarthy, Jason Statham, Rose Byrne, Miranda Hart, Bobby Cannavale, Allison Janney, Jude Law

Sortie française : 17 juin 2015

CRITIQUE

Avant de nous faire découvrir en 2016 le reboot de Ghostbusters, le réalisateur de Bridesmaids et The Heat retrouve pour l’occasion son actrice fétiche, Melissa McCarthy dans une comédie d’espionnage qui promet de bons moments.

Inutile de nier que Spy est une extrêmement bonne comédie, délivrant des moments hilarants, de l’action et des personnages atypiques.

537760

Le premier bon point de Spy est que Paul Feig a réussi à équilibrer la comédie et le sérieux à la perfection. Loin des comédies comme Austin Powers ou Johnny English, Spy s’illustre par le fait que Paul Feig délivre un scénario assez sérieux dans l’ensemble, mais avec des (grosses) pointes de comédie. Ainsi, jamais la comédie prend le pas sur l’action, et les deux éléments se complètent.

Le scénario suit donc une histoire assez banale mais réussie : une arme de destruction massive est entre les mains d’un méchant et la CIA se retrouve obligée d’envoyer la seule espionne que personne ne connaît. Mais attention, cette espionne (incarnée par Melissa McCarthy) n’est pas vraiment débutante et s’avère être un personnage doué de toutes les qualités du métier : combats, conduites, cascades, etc. Bref, le personnage n’est pas neuneu et inutile comme souvent et ça fait plaisir.

251368

On suit donc Susan Cooper dans ses aventures pour se faire respecter par ses pairs. Une aventure qui l’amène dans les quatre coins du monde et plus particulièrement en Europe. Paul Feig présente ici une version inédite de Paris qui ravira les français et qui fera sûrement plus rigoler que le reste. Il délivre aussi un personnage secondaire italien extrêmement cliché, mais très drôle.

Melissa McCarthy offre aux spectateurs de nombreuses répliques (improvisées de temps à autre) cultes et hilarantes, mais le film ne se repose pas seulement sur elle pour délivrer le rire. Outre Jude Law, seul personnage un petit peu sérieux, il faut avouer que la révélation vient de Jason Statham qui livre ici une performance très drôle, prouvant que l’acteur peut jouer avec d’autres registres que le simple film d’action.

SPY

Inutile d’aller plus loin, Spy nous a énormément plu. Nous avons passé un très bon moment en compagnie d’une Melissa McCarthy hilarante, un scénario bien dosé, de très bons seconds rôles et un Paul Feig en maître d’orchestre. A voir lors de sa sortie en salles.

BANDE-ANNONCE

                        

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire