Jour 1 : Champs-Elysées Film Festival

Le top départ du CEFF 2015 a été officiellement lancé hier soir par les Présidents Jeremy Irons et Emilie Dequenne, lors de la cérémonie d’ouverture précédant la projection de l’attendu Valley of Love de Guillaume Nicloux.

Une 4ème édition à la sélection aussi riche que variée, projetée dans pas moins de 5 cinémas différents. Au programme de cette journée on retrouve entre autres 2 films de la compétition, 1 avant-première, et beaucoup de redécouvertes. Après réflexion quant à cette journée, mon choix se pose sur 3 films. En début d’après-midi à 14h au Publicis Cinéma la sélection de Jeremy Irons me permet de redécouvrir Bienvenue Mister Chance (Being There) de Hal Ashby, avec Peter Sellers et Shirley McLaine que j’avais beaucoup aimé lors de mon premier visionnage, en espérant que le plaisir demeure intact. Ensuite à 17h je pourrais me pencher sur le travail de Josh et Benny Safdie qui a été salué dans plusieurs festivals reconnus à travers le monde. Première approche dans leur univers avec Lenny and the Kids que j’avais manqué lors de sa sortie en 2010, en attendant de voir The Pleasure of Being Robbed et Heaven knows what, eux aussi projetés lors du festival dans leur « Carte blanche » qui permet aussi de visionner leurs premiers court-métrages. foto176_extlarge Je finirai cette journée ensoleillée en me plongeant dans l’intense Le Convoi de la Peur (Sorcerer) de William Friedkin en sa présence, intense et viscéral, qui est proposé ici dans un director’s cut inédit qui ressortira en salle le 15 juillet. Le festival met le réalisateur à l’honneur en projetant une partie de sa filmographie dont La Chasse (Cruising), Police Fédérale Los Angeles (To live and die in L.A.), Killer Joe, L’Exorciste et Bug. Films qui ont pour la plupart été des semi-échecs lors de leurs sorties, c’est l’occasion de rendre compte du génie de cet immense réalisateur. On notera dans cette sélection, qui lui est consacrée, l’absence de French Connection qui lui value la reconnaissance, et pour lequel il remporta 5 Oscars dans ceux de Meilleur Réalisateur et Meilleur Film.


La bande-annonce de Sorcerer – Le Convoi de la Peur dans une version director’s cut restaurée en salles le 15 juillet 2015

 

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Lucas Guthmann

Laisser un commentaire