Two Night Stand : Notre critique

Two night stand, comédie, romantique, affiche, critique, Analeigh Tipton, Miles Teller, Jessica Szohr, Scott Mescudi, site de rencontre, neige

SYNOPSIS

“Megan se retrouve bloquée par une tempête de neige chez Alec quelqu’un quelle a rencontré sur un site de rencontre et avec qui elle n’avait pas prévu de passer plus d’une soirée.”

LE FILM

Réalisation : Max Nichols
Scénario : Mark Hammer
Casting : Analeigh Tipton, Miles Teller, Jessica Szohr, Scott Mescudi

Sortie française inconnue

CRITIQUE

Nous ne regarde pas énormément de comédie romantique ici, mais nous avions entendu dire que “Two Night Stand” était sympa. Donc sans s’attendre à grand chose, mais histoire de passer un bon moment, nous nous sommes lancés dedans.

Two Night Stand n’est pas un film qui casse les codes et qui est là pour être étonnant. Mais il joue amplement son rôle de simple divertissement. Le point positif de cette comédie romantique, c’est l’aspect lourd et un peu trop niaiseux de la rom-com qui n’est pas trop mis en avant mis à part à la fin du film. On a donc une première partie qui essaie de casser tous les codes que l’on peut connaître concernant les films-romantiques, mais on sent clairement au bout d’un certain temps que le film se ré-engouffre dans les codes du genre.

Two night stand, comédie, romantique, affiche, critique, Analeigh Tipton, Miles Teller, Jessica Szohr, Scott Mescudi, site de rencontre, neige

Effectivement, le fait que les deux protagonistes principaux, Megan et Alec, ne soit pas un couple mais simplement deux personnes mises en relation vi un site de rencontre retire le côté amourette qui se retrouve souvent dans une comédie romantique. Ou même l’opposé avec deux protagonistes qui se disent sex-friend comme on a pu le voir à plusieurs reprise dans des films.

Non, ici les personnages sont naturels et l’évolution de leur relation réussit à nous faire sourire.
Megan jouée par Analeigh Tipton semble aux premiers abords ennuyeuse, sans volonté, mais peu à peu, on découvre un personnage plein d’énergie et avec du caractère qui ne se laisse pas faire. Face à elle, Miles Teller, que nous avions vu la dernière fois dans Whiplash (style totalement différent), nous livre un personnage zen et qui prend la vie comme elle est. Un duo sympathique qui réussit à nous attacher.

MV5BMjM0NjAzNzc1N15BMl5BanBnXkFtZTgwNTgzMjM2MjE@._V1_SX640_SY720_

La présence du couple, joué par Jessica Szohr et Scott Mescudi, amis avec Megan n’est pas l’élément central mais apporte pourtant un peu de dynamisme. Il permet de créer l’ambiance qui entoure Megan et est aussi élément déclencheur de l’histoire qui constitue le film. Leurs rôles n’ont rien de transcendants, mais en tant que personnage externes à la romance de nos deux protagonistes, ils apportent parfois un peu de dynamisme et d’humour. Surtout avec Scott Mescudi et ses remarques déplacées.

Enfin de compte, même si ce film ne casse pas les codes du genre et reste classique dans son ensemble, nous en ressortons satisfaits. C’est une comédie divertissante qui est agréable à regardé, si on n’attend pas plus d’elle qu’un bon moment.

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire