Predestination : Notre critique

Predestination, spierig, science fiction, affiche, ethan hawke, sarah snook, critique, voyage dans le temps,

SYNOPSIS

“Pour sa dernière mission d’Agent Temporel, ce voyageur dans le temps doit capturer le seul criminel qui lui a toujours échappé.”

(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisation : Michael Spierig, Peter Spierig
Scénario : Michael Spierig, Peter Spierig
Casting : Ethan Hawke, Sarah Snook, Noah Taylor

Sortie française : 1 décembre 2014 (DVD)

CRITIQUE

Nous avions très envie de voir ce film parce qu’il avait pour thématique le voyage dans le temps et aussi pour Ethan Hawke, un acteur que nous apprécions beaucoup. Est-ce que le film a répondu à nos attentes ?

A vrai dire, l’histoire n’est pas exactement ce à quoi nous nous attendions. Avec le synopsis, nous pensions nous retrouver face à un film de poursuite entre un Agent temporel et un criminel et cela avec une touche de science fiction qui est le voyage dans le temps. Le fait de n’avoir rien lu d’autre que le synopsis sur le film nous a réservé une bien belle surprise.

Effectivement, même si le résultat n’a rien a voir avec ce qu’on avait prévu, nous nous sommes retrouvés face à une histoire extrêmement bien construite où le voyage dans le temps est bien plus qu’un simple phénomène possible. Dans prédestination il s’agit davantage d’un outil.

Predestination, spierig, science fiction, affiche, ethan hawke, sarah snook, critique, voyage dans le temps, femme, homme

L’histoire en elle-même ne réserve pas énormément de surprise, mais les frères Spierig ont réussi à manier un scénario qui ne laisse entra-percevoir aucunes failles. Chaque élément nécessaire au fil rouge de l’histoire est introduit et cela, toujours à des bons moments. Cela permet de garder une part de mystère sur l’histoire de Jane pendant une grande partie du film.

C’est assez difficile de parler du film sans en révéler quoi que ce soit, il risque donc d’y avoir du spoiler dans cette suite de critique.

Ce que nous avons beaucoup apprécié, c’est le maniement des personnages entre Jane, John et “l’Agent temporel”. Chaque personnage nous est présenté avec ses propres caractéristiques. Nous avons Jane, enfant et femme incomprise mais battante. John jeune homme écrivain anéanti sans conviction et l’Agent temporel un homme seul qui semble ouvert et qui mène sa vie grâce à un objectif fixe.

Predestination, spierig, science fiction, affiche, ethan hawke, sarah snook, critique, voyage dans le temps, femme, homme

Bien sûr, on sait rapidement que Jane et John sont une seule et même personne. Et ce qui est d’ailleurs impressionnant c’est le fait que Sarah Snook joue ces deux personnages. Une partie de l’équipe pensait au début qu’il s’agissait de deux acteurs distincts, ce qui montre que les 4h30 passées par Sarah Snook dans la salle de maquillage avant chaque tournage en tant que John n’ont pas étaient vaines. Une actrice que nous ne connaissions pas qui joue son rôle avec brio.

En ce qui concerne Ethan Hawke, son personnage reste dans un premier temps assez banal. On ne sait pas son nom, il ne semble pendant la première partie du film n’être qu’un simple serveur à l’écoute de ses clients.
C’est là où les frères Spierig réussissent à garder des éléments de mystère. Alors que l’histoire de Jane/John se dévoile et réserve plusieurs petites surprises. La réalité sur le rôle de Ethan Hawke est conservée ce qui nous permet en tant que spectateur de faire des suppositions pour encore une bonne partie du film.

Predestination, spierig, science fiction, affiche, ethan hawke, sarah snook, critique, voyage dans le temps

Une fois qu’on a compris que l’on se retrouve dans une boucle, face à un cycle de vie immobile dans le temps grâce au voyage dans le temps, on a presque envie de recommencer à zéro pour mieux observer et voir des indices.

Predestination qui nous a dans un premier temps rappelé Looper est au final bien meilleur que celui-ci. Il se dote d’un scénario travaillé et logique sur toute sa longueur et d’acteurs qui jouent avec une très jolie justesse. Une belle découverte qui aurait mérité d’être diffusée dans les cinémas français et que nous vous conseillons.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire