Mission Impossible Protocole Fantôme : Notre critique

19843153

SYNOPSIS

« Impliquée dans l’attentat terroriste du Kremlin, l’agence Mission Impossible (IMF) est totalement discréditée. Tandis que le président lance l’opération « Protocole Fantôme », Ethan Hunt, privé de ressources et de renfort, doit trouver le moyen de blanchir l’agence et de déjouer toute nouvelle tentative d’attentat. »
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisation : Brad Bird
Scénario : André Nemec, Josh Appelbaum
Casting : Tom Cruisen, Jeremy Renner, Simon Pegg, Paula Patton, Anil Kapoor

Sortie française : 14 décembre 2011

CRITIQUE

Notre critique du troisième Mission Impossible

Nouvelle mission pour Ethan Hunt, mais cette fois-ci la mission est personnelle. Nous faire oublier un deuxième opus très moyen et un troisième opus simplement passable pour nous offrir le divertissement de l’année. JJ Abrams passe en tant que producteur et décide avec Tom Cruise d’embaucher le réalisateur de “Les Indestructibles”, Brad Bird, pour réaliser un film d’espion en prise de vue réelle cette fois-ci. Pari réussi ?

Le défi est clairement relevé haut la main ! Mission Impossible Ghost Protocol s’avère être un des meilleurs opus de la franchise (après le premier) alliant fun, action et espionnage à la perfection.

19865216

Contrairement au troisième, il existe une réelle connexion avec le précédent opus, créant ainsi un sentiment de familiarité, sauf que cette fois-ci on nous plonge directement dans le jeu de l’action avec une évasion de prison. Une évasion de prison avec un cut-crossing sur l’intrigue générale qui nous laisse perplexe au départ, même si on comprend très bien que cela va servir pour la suite.

Comme l’équipe de Ethan Hunt change souvent, on retrouve ainsi deux nouveaux personnages en plus de celui que l’on connaît déjà du troisième : Benji. Le plus intéressant est le personnage joué par Jeremy Renner qui comme on le comprend bien, pourrait devenir le successeur de Tom Cruise sur la franchise. Une introduction extremement bien balancée. En effet, le personnage est assez creusé et montre ses capacités sans pour jamais voler la vedette à Ethan Hunt.

19865224

Avec l’incorporation de Benji (Simon Pegg), la franchise se permet d’être beaucoup plus légère au niveau du ton. Effectivement, abordant le récit avec une grosse touche d’humour qui marche, grâce à l’excellent jeu de Pegg et le sérieux des autres personnages, on a clairement une dynamique de groupe qui s’instaure et elle tient très bien sur la longueur.

Après un hélicoptère sous le tunnel de la Manche, une course poursuite endiablée, un saut dans le centre de Shanghai, il fallait que ce quatrième opus montre que l’équipe est toujours prête à aller plus loin. Et cette fois-ci, Tom Cruise repousse les limites en grimpant la plus grande tour jamais construite : La Burj Khalifa. Non seulement cela montre que Tom Cruise reste un grand acteur qui est prêt à faire ce qu’il faut, mais cela permet aussi à la scène d’être extrêmement fluide et impressionnante car pas besoin de cacher le fait que c’est un cascadeur. Une sacrée réussite qui nous a cloué le bec.

19870015

Concernant l’histoire, nous avons apprécié le fait que celle-ci se centre plus sur une menace que sur un méchant. C’est ce qui fait que cela marche selon nous. Le fait que Ethan Hunt et son équipe essaie de contrecarrer une menace générale et en ne donnant pas trop d’importance au méchant principal. Comme d’habitude, les amateurs de trahisons, coups bas et retournements seront servis.

Alors que le cinquième opus se fait attendre (sortie en Juillet 2015), il faut avouer que ce quatrième épisode de la saga Mission Impossible réussi à créer le cocktail parfait et réussi là où les autres échouaient. De l’action, de l’humour, un esprit d’équipe, un scénario travaillé et un facteur “waouh” font de Ghost Protocol un des meilleurs Mission Impossible.

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire