Mission Impossible 3 : Notre critique

18608448

SYNOPSIS

« Ethan espérait avoir tourné une page en quittant le service actif de la Force Mission Impossible pour un poste de formateur ; pouvoir enfin mener une vie « normale », se consacrer tout entier à sa ravissante épouse, Julia…
Mais lorsque Lindsey, la plus brillante recrue de l’IMF « tombe » à Berlin, Ethan se sent moralement obligé de lui porter secours. »
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisation : JJ Abrams
Scénario : Alex Kurtzman, Roberto Orci, J. J. Abrams
Casting : Tom Cruise, Philip Seymour Hoffman, Ving Rhames, Billy Crudup, Michelle Monaghan, Jonathan Rhys Meyers, Keri Russell, Maggie Q, Laurence Fishburne

Sortie française : 3 mai 2006

CRITIQUE

Notre critique du deuxième Mission Impossible

Après “l’échec” critique et public de Mission Impossible II, les producteurs ont mis six ans avant de trouver une nouvelle mission pour Ethan Hunt. Une mission qui consiste à redorer le blason de la franchise en offrant un divertissement intelligent et rempli d’action. Et pour cela, JJ Abrams, créateur de Alias et Lost a été engagé pour réaliser ce nouvel opus. Mission réussie ?

Non pas que Mission Impossible III soit mauvais, loin de là, mais ce nouveau film respire le produit franchisé sans réel plus par rapport aux autres productions, rendant ainsi le film simplement “passable” (ou “OK” si vous préférez).

Film Title: Mission Impossible: 3.

La première chose que nous avons remarquée est le manque de cohérence entre la fin du second film et le début du troisième. On passe d’une histoire à une autre sans réelle connexion et surtout, on change la situation de notre espion. Alors que dans le 2ème, il était un espion amoureux d’une voleuse professionnelle (on reste dans le même domaine). Le début du 3ème nous montre un Ethan Hunt fiancé à une médecin, dans une jolie maison américaine clichée. Certes, ce changement est expliqué plus tard, mais il n’empêche qu’on humanise encore plus son personnage. Le mettre dans un situation normale permet peut-être au public de s’attacher un peu plus…

Ethan Hunt se retrouve face à une nouvelle menace qui l’oblige à revenir sur le terrain. La première mission va constituer à sauver un agent prisonnier de Owen Davian, très bien interprété par un Philip Seymour Hoffman qui remplit parfaitement son rôle de méchant. Première scène d’action qui s’avère très bien, mais qui n’a rien d’exceptionnelle malheureusement et ne nous laisse pas bouche bée. Abrams en rajoute une couche en essayant une course poursuite par hélicoptère qui selon nous est trop fouillis, pas assez fluide et qui ne la rend du coup pas vraiment impressionnante.

18614140

Là où Mission Impossible III remplit son objectif est à travers la scène d’infiltration dans le Vatican qui est parfaitement réussie. Premièrement parce qu’elle est vraiment bien faite en terme de construction et respecte les bases de la franchise et deuxièmement parce qu’elle montre que Ethan Hunt a besoin de son équipe si il veut réussir les choses à bien. Contrairement au 2ème, donc.

Alors que l’intrigue assez simple avance, que Ethan Hunt se retrouve à nouveau dans le rôle d’un agent ayant trahi l’IMF. Prêt à tout pour prouver son innocence, Ethan Hunt et son équipe se retrouve à Shanghaï pour essayer de faire sortir la vérité. Alors qu’on s’attendait à des scènes d’actions impressionnantes, on nous sert malheureusement des scènes d’action passables. Le saut sur le toit n’est pas vraiment impressionnant car on ne voit pas grand chose, la course poursuite n’est pas très fluide, etc. Bref, c’est sympa, mais ça ne vaut pas ce que la franchise a pu nous offrir dans les films précédents.

18614142

La goutte d’eau qui fait déborder le vase est sûrement le manque complet de climax qui consiste ici à un Ethan Hunt qui court pour sauver sa fiancée et une scène dramatique où on essaie de nous faire croire que notre espion va mourir. Rien de spectaculaire ou impressionnant, nous sommes un peu déçus. Encore plus par la manière dont JJ Abrams finit son film, comme un vulgaire divertissement familial avec nos protagonnistes partant en courant, main dans la main alors que l’équipe les salue.

Mission Impossible III n’est pas un mauvais film. Un film divertissant pour toute la famille avec quelques bonnes scènes. Malheureusement, le film a comme l’air sorti d’un moule préconçu par Hollywood et ne nous satisfait pas du tout sur la longueur. On en vient même à se demander si on préfère un film passable tout le long (celui-ci), ou un film pas terrible avec des scènes jouissives (le deuxième).

Notre critique du quatrième Mission Impossible

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Un commentaireLaissez un commentaire

Laisser un commentaire