Door Guardians : Bande-annonce féerique d’un film d’animation chinois

door guadians, animation, chine, chinois, esprit, trailer

SYNOPSIS

« Il s’agit d’une histoire prenant place dans les temps d’aujourd’hui. Deux Gardiens des Portes* (traduction littérale) font face au chômage dans le monde des esprits car les hommes croient de moins en moins en eux. L’un d’eux décide de s’aventurer dans le monde des humains pour prouver qu’ils existent. Cela l’amène à des rencontres inattendues et crée des transformations. »

*Les Gardiens des Portes sont des esprits qui protègent les habitants d’une ville dans les traditions folklore chinoise

LE FILM

Réalisation : Gary Wang
Scénario : Gary Wang

A l’occasion de ses deux ans, le studio Light Chaser Animation situé à Beijing a dévoilé la première bande-annonce de Door Guardians, son premier long métrage.

Cette première bande-annonce donne un aperçu de bonne qualité, nous apprécions beaucoup l’esthétique travaillée. Une qualité pour un film de 100 minutes avec des moyens très réduits : 12 millions de dollars soit environ un dixième du budget des films de grands studios d’animation.

La date de sortie du long métrage est prévue pour janvier 2016, c’est-à-dire environ vers la même période qu’un autre film chinois  (à 50%) très attendu Kung Fu Panda 3. Le pari ne serait-il un peu tendu pour le studio Light Chaser Animation ?
Bien que celui-ci sorte à la même période, étant avant tout destiné à un public chinois, l’impact ne sera peut-être pas aussi important que s’il s’agissait d’un film international (Nous ne savons pas si une sortie dans d’autre pays est prévue).

BANDE ANNONCE

Malheureusement la bande-annonce n’existe pour le moment pas avec des sous-titres, mais elle permet d’avoir déjà un belle aperçu du design et de l’animation du film.

 

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Un commentaireLaissez un commentaire

Laisser un commentaire