Elgin Park : Documentaire sur le photographe Michael Paul Smith

14490018480_dabde00c4f_k

SYNOPSIS

« Elgin Park est bien des choses : une utopie des années 50, un monde fantastique et une illusion d’optique. La ville imaginaire de l’artiste Michael Paul Smith composée de miniatures a enthousiasmé le monde entier quand ses photos sont devenues virales. Pour la première fois, le documentaire plonge dans la vie de ce charmant et reclus artiste et d’où provient son inspiration. »
(Source : vimeo)

LE COURT-METRAGE

Réalisateur : Danny Yourd
Photographie : John Pope
Montage : Mike LaHood

Disponible sur vimeo (plus bas) depuis le 12 janvier 2015

14782944648_c271e9d872_k

 

Si vous traînez autant que nous sur Internet, vous avez déjà dû apercevoir le travail de ce photographe dans plusieurs articles. Michael Paul Smith est un photographe travaillant sur des répliques modélisées de maisons, voitures, etc des années 50. Il s’efforce ainsi de reproduire fidèlement des scènes de la vie quotidienne (ou plus excentriques) de ces années là.

Un travail minutieux, que cela soit la partie construction des maquettes, mais aussi la mise en scène de ces objets afin de créer une illusion d’optique, comme si celle-ci existait vraiment. Toujours un peu obsédé par les maquettes, l’équipe a beaucoup apprécié ce court-métrage / documentaire sur la vie de cet homme pas si ordinaire que ça.

Il explique ainsi tout ce qu’il a pu faire dans sa vie avant d’en arriver ici, qu’est-ce que le succès à changer pour lui, et surtout, comment lui vient cette inspiration. La réponse n’est pas forcément celle que l’on attendait, étant beaucoup plus sombre que prévu. Il n’empêche qu’il est très intéressant de se plonger dans la vie de cet artiste pendant 10 petites minutes.

 

Si vous voulez découvrir l’ensemble du travail de cet artiste, rendez-vous sur sa page officielle Flickr.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire