Cars : Notre Critique

cars, pixar

SYNOPSIS

“Flash McQueen, une splendide voiture de course toute neuve promise au succès, découvre que dans la vie, ce n’est pas de franchir la ligne d’arrivée qui compte, mais le parcours que l’on a suivi.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisation : John Lasseter, Joe Ranft
Scénario : John Lasseter, Joe Ranft, Jorgen Klubien, Dan Fogelman, Kiel Murray, Phil Lorin
Casting : Owen Wilson, Paul Newman, Bonnie Hunt

Sortie française : 14 juin 2006

CRITIQUE

Sorti en 2006, Cars n’est peut-être pas notre favori des studios Pixar, mais celui-ci reste tout de même un film de qualité, agréable à regarder. Le design, l’émotion et des personnages attachants, tout y est. Selon nous, John Lasseter réussit quelque chose de vraiment grand en apportant autant d’humanité dans des personnages qui ne sont que des voitures.

 

MV5BMjA5MzM2NTkxOV5BMl5BanBnXkFtZTcwMDgzMTQyMw@@._V1__SX1475_SY655_

Pour tout vous dire, il s’agit là de la seconde fois que nous regardons le film. Mais avant le premier visionnage, c’est un film Pixar qui ne nous tentait pas plus que ça. Un film de voiture avec des courses au coeur de l’histoire, cela semble quand même très classique au premier abord et puis on associe vite le sujet à un film de garçon, donc pour les filles, ce n’est pas forcément très tentant.

 

Mais l’image donnée est traître. En fin de compte, Cars est un film d’animation très humain dans sa morale et ses sentiments. Et pour les petites filles, les personnages féminins et l’histoire romantique est là. Le film pourraient tout autant leur plaire en réalité.

MV5BMTI3ODQ1ODQyNl5BMl5BanBnXkFtZTcwNjE0MTQyMw@@._V1__SX1475_SY655_

Le seul point moins notable dans Cars par rapport aux autres films réalisés par Lasseter ( Toy Story et 1001 Pattes), c’est la petite touche qui fait du film d’animation quelque chose pour les adultes autant que pour les enfants. La première fois qu’on voit le film, on ressent beaucoup ce côté simple à cause de peu de surprises dans le scénario et on retrouve beaucoup cette sensation de morale pour les enfants. Mais pourtant, Cars est aussi pour les adultes car on y trouve un humour qui convient pour les petits comme pour les grands et il s’agit là d’une histoire touchante sur l’amitié avant tout. A qui cela ne pourrait plaire ?

En ce qui nous concerne, il y a différentes choses que nous avons beaucoup appréciées. Dans un premier temps, la diversité des personnages et des caractères est bien sympathique. Bien évidemment, il y a les clichés des voitures de courses comme nous avons les clichés des Superstars dans la vie réelle, mais à Radiator Springs on se retrouve avec de la diversité : italien, Hippie, hyperactif, hypersensible … Il y a un peu de tout, personne a la grosse tête jusqu’à l’arrivée de Flash McQueen. L’évolution de ce personnage parmi les habitants de Radiator Springs est d’ailleurs bien travaillée, aucun changement brusque et cela apporte beaucoup de fluidité au film, ce qui est agréable.

MV5BMjE4MjI0NzkwNl5BMl5BanBnXkFtZTcwODE0MTQyMw@@._V1__SX1475_SY655_

Autres choses que nous avons beaucoup aimé, c’est les paysages désertiques, de très beau rendu qui font rêver et donnerait presque envie de voir cela en vrai ! Cars réussi à nous faire voyager à travers les environs de la fameuse Route 66.

Au final, Cars est loin d’être d’un banal film de voiture pour un public de garçon. Non, pour nous c’est une autre belle réussite de Pixar qui fait toujours plaisir à revoir et que l’on vous conseille de voir ou revoir pour en découvrir toujours plus.

BANDE-ANNONCE

      

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire