Big Hero 6 (Les Nouveaux Héros) : Notre critique

Big Hero 6, news, informations, nouveaux, affiches, posters, poster, disney, marvel, Les nouveaux héros

SYNOPSIS

“Un petit génie de la robotique nommé Hiro Hamada découvre qu’un complot criminel menace de détruire la ville de San Fransokyo. Avec l’aide de son plus proche ami, Baymax le robot infirmier, et de ses compagnons qu’il va transformer en une bande de superhéros high-tech, Hiro va tout faire pour sauver la ville et sa population de l’infâme Yokai…”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisation : Don Hall, Chris Williams
Scénario : Don Hall, Jordan Roberts, Daniel Gerson, Robert L. Baird
Casting : Ryan Potter, Scott Adsit, Jamie Chung, T.J. Miller, Damon Wayans Jr., Genesis Rodriguez, James Cromwell …

Sortie française : 11 février 2015

CRITIQUE

Nous l’attendions depuis un sacré bout de temps, mais nous avons enfin vu ce premier film d’animation Disney adaptant un comics Marvel. Autant vous dire qu’après avoir vu la bande-annonce, les images et les affiches du film Big Hero 6 (ou Les Nouveaux Héros en français), nous avions de hautes espérances pour ce film. Mais est-ce un film d’animation qui vaut vraiment le coup ?

411874

“Trop bien !” C’est notre première réaction concernant, le film, mais après un peu de recul et de réflexion, il y a quand un petit “dommage” qui fait sa place dans notre tête. Big Hero 6 est réellement un beau film visuellement. La ville de San Fransokyo avec son design et le travail des couleurs est superbe. Futuriste mais sans être trop dans l’exagération la rendant réaliste tout en suscitant notre curiosité. On aimerait en voir plus de cette création.

Les personnages sont sympathiques, mais il y a chez eux un aspect enfantin et assez simple qui a un peu ralenti l’entrain que nous avions au début. La première présentation de nos héros est juste : ce sont des petits génies de la robotique. Mais dès la seconde partie, qui consiste à faire d’eux des héros, s’ajoute à leur caractère un côté naïf et gamin que l’on n’avait pas au début. Cela sert à mettre en avant Hiro et c’est réellement dommage car cela retire selon une certaine classe au film. Surtout qu’on se retrouve face à des héros un peu bon enfant … Vous allez nous direque c’est un film pour enfant, donc c’est normal. Mais bon il y a différentes manières d’aborder un personnage qui peuvent convenir un public adulte comme enfant.

571795

Bien évidemment, Baymax se retrouve à part, n’ayant pas de conscience humaine, son comportement est différent. Mais encore un fois il y a du “Trop bien!” et du “dommage”. Baymax est un personnage totalement nouveau qui réussi complètement à séduire les spectateurs grâce à son innocence, ses incompréhensions (étant programmé pour certaines choses, il ne comprend pas tout ce qui est normal) et son comportement. Personnellement, on était tombé amoureux du personnage avant même d’avoir vu le film. Et donc justement, on était impatients de voir Baymax dans son univers, mais malheureusement la promotion du film a trop joué autour de lui et il y a au final très peu de surprises en ce qui le concerne. Les scènes qui nous faisaient dire des “trop mignon” à tout va dans les bandes annonces avaient malheureusement moins d’effet lors du visionnage du film puisque c’était les seules.

Quelques points négatifs pas bien terribles, mais qui en fin de compte retirent un peu de cet engouement que nous avions au premier abord. L’univers technologique et de robotique est toutefois très intéressant, mais quand on s’est retrouvé face à une Porte des Etoiles de la série télévisée Stargate. Si c’est un hasard, c’est quand même assez gros, les portes ont le même aspect rond et un sorte de substance bleu lorsqu’elles s’allument. Impossible que cela soit une coïncidence, mais pourtant on ne trouve aucune information officielle à ce sujet.

big hero 6, les nouveaux héros, baymax

L’histoire assez classique garde son charme grâce à un cadre qui permet de donner de la grandeur au film. N’ayant pas lu le comics nous sommes toutefois curieux de connaître l’histoire d’origine étant donné qu’après réécriture et à cause d’une question de droits, la version Disney s’éloigne apparemment beaucoup de l’original.

Plus cette critique avance plus nous avons l’impression que les quelques points négatifs prennent une place importante dans notre avis sur le film. Pourtant Big Hero 6 reste un film tout à fait divertissant avec de très bonnes idées, pour une histoire digne d’un Disney au sujet du deuil et de l’amitié.

BANDE ANNONCE

 

                     

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire