The Interview : Notre critique

439038

SYNOPSIS

“Un animateur de talk show et son producteur se retrouvent impliqués dans un complot meurtrier à l’échelle internationale.”
(Source : Allociné)

LE FILM

Réalisateur : Seth Rogen & Evan Goldberg
Scénario : Evan Goldberg, Seth Rogen et Dan Sterling
Casting : James Franco, Seth Rogen, Lizzy Caplan, Randall Park, Diana Bang

Sortie française : 28 janvier 2015

CRITIQUE

A-t-on vraiment besoin de présenter ce film ? Retiré des salles aux Etats-Unis à cause de menaces d’attentats puis finalement diffusé dans quelques salles indépendantes et disponible en VOD, The Interview est le film dont tout le monde a parlé en cette fin d’année 2014. Mais du coup, est-ce que le film vaut tout ce tapage médiatique ?

358289

Premièrement, il me semble essentiel de préciser que ce tapage médiatique dont je parle n’a absolument rien à voir avec la qualité du film. Ses créateurs ne le voulaient sûrement pas que cela arrive (ou tout du moins de cette manière) et c’est bien malheureux que l’on critique The Interview de cette manière. “Tout ça pour ça” peut-on voir dans certains retours du film. Non, The Interview n’est pas un mauvais film, ce n’est juste pas ce à quoi les gens s’attendaient par rapport à ce qu’en disait les média.

Comme souvent, il est très dur de chroniquer des comédies car on sait tous que l’humour est subjectif et que tout le monde ne réagit pas de la même manière (exemple dernièrement de Nos Pires Voisins ou Albert A l’Ouest). C’est pour cela que cette critique est personnelle et oui, nous avons tout simplement adoré The Interview.

The Interview nous emmène dans les aventures de Dave Skylark et son producteur Aaron Rappaport qui devront réussir à mener l’interview du siècle, mais aussi de suivre le plan de la CIA pour tuer ce terrible dictateur de la Corée du Nord : Kim Jong-Un. Alors oui, le sujet du film est osé mais qui de mieux que Seth Rogen et Evan Goldberg pour l’aborder ? Ils arrivent à établir une histoire qui se tient sur la longueur (avec quelques petites faiblesses de rythme au milieu) et surtout à insuffler beaucoup d’humour.

366217

L’humour étant bien sûr la pièce maîtresse de ce film et particulièrement amenée par Dave Skylark interprété par James Franco. Certains vous diront que Franco est exaspérant et surjoue, mais c’est justement ces “défauts” qui font qu’il est hilarant. Entre expressions faciales exagérées à tout va, répliques cultes, James Franco fait le show et on adore. On notera aussi également la prestation de Randall Park dans le rôle du dictateur qui est tout simplement excellente ! Seth Rogen; même si moins en avant, se permet de nous apporter quelques petites pépites scatophiles ou un peu crades.

Car oui, les gens n’ayant pas aimé le film vous diront que c’est vulgaire, scatophile, dégueulasse, etc. Là encore, ces personnes ne connaissent sûrement pas l’humour des types derrière le film. C’est l’humour américain lourdingue et politiquement incorrect, oui, mais si vous êtes fan de ce genre comme nous, alors The Interview vous ravira.

Le film n’a plus de sortie française depuis sa disponibilité VOD (màj : Le film est sorti le 28 janvier en salles) aux Etats-Unis et on peut comprendre Sony France qui déjà avec “This Is The End” (aussi avec Franco et Rogen) avait réalisé que 58 000 entrées. On commence à comprendre que le public français n’est pas grand fan de l’humour US, mais tant pis, car nous adorons et nous pouvons que conseiller The Interview !

BANDE-ANNONCE

 

                  

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

2 commentairesLaissez un commentaire

Laisser un commentaire