Le box-office américain depuis 1982 : Résumé

Aujourd’hui, grâce à Randal S. Olson, nous vous proposons quelques infographies qui permettent de résumer le box-office américain depuis 1892 à travers les revenus des studios, les revenus net de films, les meilleurs ratio net de revenus et inversement pour les échecs. Ces infographies permettent de soulever quelques points intéressants.

Les studios

top-10-film-studios-inflation-adjusted

On reconnait tous de suite les deux gagnants de cette infographie : Warner Bros et Buena Vista. Pour Warner Bros, elle est connu pour ses grands succès comme la saga Harry Potter, les Batman de Christopher Nolan récemment et Buena Vista est la société de distribution du géant Disney qui s’occupe des films d’animation Disney, Pixar et plus récemment Marvel.

Il faut tout de même noter que Tristar et Columbia ont été rachetés par Sony il y a quelques années, ainsi que New Line Cinema qui appartient à Warner Bros. Quant à MGM, on sait bien que depuis un certain temps, la société va mal (elle avait déposée le bilan en 2011). Ceci change donc un peu les chiffres bien évidemment.
Il faut aussi rajouter que cette infographie ne représente que les ventes de ticket de cinéma et ne rassemble pas les ventes de produits dérivés dont Disney doit être le leader incontesté.

Les plus gros succès

top-25-box-office-hits-net-profit-us
Il faut tout d’abord noter que les chiffres ont été ajustés à l’inflation du dollars en 2014 et que ces chiffres représentent ce que les entrées ont remportés moins le coût de production (et donc on ne rajoute pas les coûts de marketing).

Étrangement, ce sont pour la plupart des films des années 80 et 90 qui font le top 10 avec E.T de Steven Spielberg en tête. Le seul film dans le top 10 de la décennie 2000 est « La Passion du Christ » de Mel Gibson (film polémique aux US justement) et le seul film produit depuis 2010 qui fait partie de l’infographie est Hunger Games. Aucun films Marvel ou Warner, ce que je trouve assez étrange, mais sûrement dû aux coûts de production très élevés.

Le ratio revenus pour les succès

top-25-box-office-hits-profit-ratio-us

Souvent cité et pour l’instant jamais égalé, « The Paranormal Activity » est bien évidemment le meilleur hit avec un ratio de x3592 (15 000 dollars de budget pour plus de 100 millions récoltés sur le territoire). On remarque que ce sont souvent des films d’horreurs qui sont présents dans ce top 25, mais aussi un documentaire (Super Size Me) et un film indépendant (Napoleon Dynamite).
Et vous avez vu  qui se retrouve encore dans ce top ? E.T de Steven Spielberg qui avec un budget de 10 millions de dollars avait récolté plus de 400 millions de dollars.

Les flops

top-25-box-office-flops-net-losses-us

Là encore, souvent cité et toujours jamais égalé, la Palme revient à l’énorme flop de Disney en 2012 : John Carter. On le répète encore, mais on trouve ce flop non mérité car le film était au final pas si mal que ça. En seconde place, plus étonnant (ou tout du moins, on ne s’y attendait pas), le Waterworld avec Kevin Costner qui avec un budget de 175 millions n’avait récolté qu’un petit 88 millions.

Inutile de continuer à commenter un par un, l’infographie parle de elle-même, mais on remarque que ce sont beaucoup de films de la décennie 2000 et très peu des années 80 ou 90 (on en compte 5 qui datent d’avant 2000 donc oui, c’est peu).

Le ratio revenus pour les flops

top-25-box-office-flops-loss-ratio-us

Difficile de réellement commenter cette infographie sachant que la plupart des films sont inconnus au bataillon. En même temps, ce ne sont pas des flops pour rien. On notera le numéro 1 « Zyzzyx Road » qui avec un budget de 1.3 million n’a récolté que 30$ en salles. Oui, 30 dollars (même si on apprend que c’est le producteur du film qui a déclenché ce flop).

Attention, tous les commentaires avec chiffres dans cet article sont sans compter l’ajustement du dollar en 2014

Source

 

            

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire