Et (Beaucoup) Plus Si Affinités : Notre critique

376556

SYNOPSIS

“Un jeune homme, Wallace, tombe amoureux de Chantry qu’il rencontre lors d’une soirée. Il apprend qu’elle est en couple et décide de l’oublier. Mais, à plusieurs reprises, ils se croisent par hasard. Naît alors entre eux une forte amitié. “
(Source : Wikipédia)

LE FILM

Réalisateur : Michael Dowse
Scénario : Elan Mastai
d’après la pièce Toothpaste and Cigars de T.J Dawe et Mike Rinaldi
Casting : Daniel Radcliffe, Zoe Kazan, Adam Driver, Megan Park, Jordan Hayes, Rafe Spall, Mackenzie Davis

Sortie française : 29 Octobre 2014

CRITIQUE

Lorsque “Et (beaucoup) plus si affinités” (ou What If, qui est beaucoup plus simple) est sorti en France. Le film était prédestiné à un échec en salles. Peu de promotion, mais surtout Horns avec Daniel Radcliffe était sorti début octobre et marchait bien. Et on sait bien qu’avoir Daniel Radcliffe dans deux films en un mois était sûrement trop pour le public français. Le résultat ? Peut-être trois semaines d’exploitation pour seulement 21 000 entrées. Un résultat si faible à cause de la qualité du film ou de la mauvaise promotion ?

THE F WORD

Pour le coup, nous ne sommes pas forcément très comédies romantiques, c’est un genre qui peut paraître cruche et pas vraiment drôle, mais il faut avouer que What If est sûrement une des meilleures comédies romantiques que l’on ait vue en 2014 (même si nous n’en avons pas vu énormément).

What If aborde un problème simple qui nous est sûrement déjà tous arrivés. Cette fameuse friend-zone. Le fait d’aimer une fille (ou un garçon) et de rester simplement son ami(e) alors que nous voulons plus. Un constat simple qui permet de se retrouver dans beaucoup de situations du film et de ne pas s’y attendre.

What If, c’est tout d’abord un duo d’acteurs et une alchimie bien présente. Il est plaisant de voir Daniel Radcliffe s’essayer dans de nouveaux terrains et il faut avouer que celui-ci s’en sort très bien. Quant à Zoe Kazan, outre le fait qu’elle soit extrêmement mignonne, permet de nous faire rire et/où pleurer. Je l’ai considérée comme le ressort émotionnel du film.

FWORD_DAY23-0014.jpg

Mais What If en plus de ce très bon duo d’acteurs a son lot de personnages secondaires qui sont, je trouve, plutôt bien abordés. Sans prendre le dessus sur l’histoire de Wallace et Chantry, le couple interprété par Adam Driver et Mackenzie Davis permet au film de pouvoir montrer autre chose : la vie d’un couple qui n’est pas banal et leurs réactions par rapport à l’histoire entre Wallace et Chantry.

Certes, l’histoire peut paraître simple et téléphonée. Certes, on sait très bien que le film se finira en happy-ending. Mais il n’empêche que What If ne tombe pas dans le cliché de la comédie romantique de bas étage. Et ça, ça fait plaisir ! Surtout que le film est accompagné d’une très belle bande-originale et de séquences narrées à travers le prisme de l’animation (travail de Chantry) très jolies.

What If s’avère être donc une très bonne comédie romantique. Un duo d’acteurs attachants, une histoire qui paraît banale mais qui est bien exploitée, un film sans trop de clichés, de très bons seconds rôles et des petits plus font que ce film mérite le coup d’être vu !

BANDE-ANNONCE

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire