Futureless Things : Notre critique

futureless things, coréen, affiche, ffcp

SYNOPSIS

“Que se passe-t-il dans l’une de ces nombreuses supérettes coréennes où les clients ne passent que quelques minutes et où les employés se relaient 24 heures sur 24 ? Certains caissiers révisent leur anglais, d’autres se racontent leurs coups de cœur, quand certains se prennent le bec avec la clientèle. Vingt-quatre curieuses heures de la vie d’une supérette.”
(source : FFCP)

LE FILM

Réalisation : Kim Kyung-mook
Scénario : Kim Kyung-mook, Hwang Ji_hee
Casting : Yoo Young, Gong Myung, Lee Joo-Seung, Kim Sae-Byuk, Paul Lee

CRITIQUE

Pendant le FFCP j’ai eu l’opportunité d’aller voir Futureless Things. Pour tout vous avouer, j’y suis allée un peu à l’aveuglette, sachant très vaguement quel était le sujet du film. Malheureusement ce ne fût pas une bonne surprise pour moi. Il s’agit probablement là du film du festival que j’ai le moins apprécié parmi ceux que j’ai eu la chande de voir.

En effet, malgré un début intriguant et intéressant, le film s’est avéré long, lent et confus.
La première chose qui m’a troublée, c’est la continuité dans le temps. Les césures établies entre les différentes scènes avec les différents employés de la supérette donnent cette impression d’avoir plusieurs court métrages mis les uns après les autres pour en faire un long métrage. Ceci est une des raisons principales qui m’a empêché d’accrocher au style du film.
Mais ce n’est pas tout, en plus des coupures dans le temps il y a un manque de logique. Les différentes scènes n’ont en réalité aucun ordre chronologique, ce qui donne une impression plutôt confuse et troublante du film dans son ensemble.

futureless things, coréen, ffcp

Futureless Things se base sur un concept très particulier. Suivre la vie des employés dans le magasin aurait certainement pu être intéressant, mais pour une comédie, le rythme et le ton sont bien trop froids et monotones à mon goût. Malgré des profils de personnages qui un peu développés auraient pu être marrant ou intriguant. Selon moi, cela aurait donné un petit plus au film qui aurait alors été déjà bien meilleur.

Un dernier élément troublant dans Futureless Things est le mélange entre réalisme et fiction. Alors que dès le début, on est confronté un film où la réalité des faits évidente, on se retrouve sur certaines scènes à des phénomènes irréels ou improbables qui causent une rupture totale dans le suivi de la vie de la supérette. Un mélange qui plaît probablement à certains mais qui dans mon cas m’a paru impertinent et incohérent par rapport à l’ensemble des scènes du film.

Futureless Things est un film qui m’aura fait vivre une expérience très particulière et fait voir un autre volet de ce que peut être le cinéma coréen, mais il ne m’a malheureusement pas du tout plu.

TRAILER

Le trailer de Futureless Things n’existe malheureusement que en coréen. Nous vous le mettons tout de même à disposition si vous souhaitez voir quelques images du film.

http://youtu.be/InpVBirj9QQ

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire