Sin City 2 J’ai Tué Pour Elle : Notre critique

120x160-sin-city-2-us-12-05-14-hd

SYNOPSIS :

“À Basin City, Dwight McCarthy veut se venger de celle qui l’a trahi, Ava Lord, alors que Nancy Callahan essaie de se remettre de la mort de John Hartigan.”
(Source :Wikipédia)

LE FILM

Réalisateur : Robert Rodriguez et Frank Miller
Scénario : Frank Miller, William Monahan et Robert Rodriguez
D’après le comics J’ai tué pour elle (A Dame to Kill For) de Frank Miller
Photographie : Robert Rodriguez
Casting : Eva Green, Josh Brolin, Jessica Alba, Mickey Rourke, Rosario Dawson et bien d’autres…

Sortie française : 17 Septembre 2014

CRITIQUE

Nous aurons attendu neuf ans entre le premier opus et ce deuxième film. Et c’est peut-être là le plus gros problème du film. A l’époque, pour moi en tout cas, le film était vraiment “révolutionnaire” dans le sens où nous avions droit à un visuel soigné et différent de ce qui se faisait à l’époque.

sc2-df-12838r1

Ce deuxième Sin City est, je dois avouer, encore plus travaillé en terme visuel. C’est un réel bonheur de voir certains plans qui sont très bien travaillés et qui rendent superbement bien à l’écran. On sent vraiment que Frank Miller et Robert Rodriguez sont allés au bout de leur vision : retranscrire le comics à l’écran. Je n’ai pas lu les comics, j’ai seulement vu quelques images de comparaison entre comics/film et même sans cela, je pense que c’est vraiment quelque chose qui se ressent lorsqu’on voit le travail des plans.

Mais malheureusement, ce travail n’a plus la même saveur. Neuf ans après, beaucoup d’améliorations ont été faites et le travail n’est plus aussi impressionnant. Et c’est bien dommage. C’est le sentiment général que m’a donné ce nouvel opus : un film très beau visuellement, mais qui n’arrive plus à accrocher comme le premier.

Peut-être que c’est aussi la faute d’un scénario trop brouillon et trop éparpillé sur sa longueur. Découpé et mélangé en trois parties distinctes, Sin City 2 est bien trop inégal au niveau de la qualité. On arrive difficilement à accrocher aux personnages et le casting de caméo et petits rôles fait qu’on se concentre plus sur “qui joue qui”.
Et le problème vient aussi du fait que y a une petite connexion avec le premier. Et pour être honnête, on arrive à en être un peu perdu. Et malheureusement, la partie la plus connectée au premier Sin City s’avère sûrement être la plus ennuyeuse.

sc2-df-16045r6

Mais s’il y a une seule chose dont on peut être sûr, c’est que ce sont les rôles féminins qui priment dans le film. Vous allez me dire, avec le titre, ça paraît normal, mais je n’en étais pas convaincu avant de voir le film.

Eva Green n’est pas une actrice que j’affectionne particulièrement (les goûts et les couleurs), mais je dois avouer qu’ici, elle est tout à fait sublime dans son rôle. Présentée comme une femme fatale, Eva Green arrive à transcender son rôle. Souvent nue, celle-ci n’est jamais en position de faiblesse, j’ai interprété sa nudité à l’écran comme une force et non comme le simple fait de la voir nue (oui, c’est bête à dire, mais en gros, c’est pas du nu pour du nu). Elle obnubile complètement les hommes dans le film, elle les rend faibles et vulnérables par le simple fait d’être nue ou de parler par exemple.

Pour ce qui est de Jessica Alba, on sent réellement que son personnage a évolué entre les deux opus et elle est beaucoup plus à l’aise, beaucoup plus bad-ass. Malgré la déception de sa partie, ça reste plaisant à voir !

Comme vous l’aurez compris, Sin City 2 J’ai Tué Pour Elle n’est pas l’opus tant attendu, et donne un sentiment général de lassitude. Mais celui-ci est très beau visuellement et plaira sûrement aux fans du premier.

TRAILER

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire