Une fin du Ghibli actuel, un nouveau départ

L’actuel président et producteur du Studio Ghibli, Toshio Suzuki a révélé lors de la dernière assemblée des actionnaires que l’entreprise fermera ses portes en tant que studio de production, ou tout du moins compte faire une pause. Ghibli  sera désormais uniquement une entreprise qui va gérer la marque Ghibli. En effet, tout un marché s’est développé autour du studio, il ne faut pas l’oublier. Ghibli va aussi se centrer sur son musée (qu’on très envie de voir !).

Mais attention, il s’agit d’un renouvellement/d’une restructuration pour le studio. Comme à l’époque de Porco Rosso, il revient à un système de staff freelance. Effectivement, aujourd’hui, comme le studio ne rapporte plus assez sans les films de Hayao Miyazaki et de Isao Takahata, les employés qui sont aujourd’hui en CDI (contrat à durée indéterminée) ne peuvent être rémunérés.

« Le département de production d’animation sera démantelé », a déclaré Suzuki, qui admet aussi combien la situation était difficile avec l’absence du directeur Hayao Miyazaki. Bien que cette décision est arrivé de nulle part (un dimanche…), l’annonce n’est pas pour autant surprenante en raison d’une mauvaise réception de leurs dernières productions au Japon. En particulier dans le film Le conte de la princesse Kaguya qui n’a pas obtenu les chiffres attendus. Actuellement Omoide no Marnie ne débute pas non plus très bien au Japon. De plus des rumeurs circulaient depuis un certains temps au sujet de la fermeture du studio. Car oui, nous savions que la succession du studio posait un problème depuis de nombreuses années.

Mais comment ne pas admettre que cela reste brutal, étant donné les projets qui étaient encore prévus ! Rappelons que Omoide no Marnie n’est sorti que le 19 juillet dernier au Japon. La série animée de Goro Miyazaki, Ronya : Fille de Brigand  était elle prévue pour l’automne 2015.

Mais encore une fois attention, le ton et langage utilisé par Toshio Suzuki lors de l’assemblée ne permettent pas d’affirmer qu’il s’agit de la fin des films Ghibli. Cette incertitude concernant les propos du président du studio ne permettent pas encore de dire quel sera le futur de Ghibli.
Ghibli pourrait même ne pas savoir encore ce qu’il en est de son avenir. Mais c’est probablement ce que cette restructuration va permettre : comprendre les choses et les mettre au clair. Mais pour le moment, en tout cas, aucune décision finale n’a été prise.
Si il y avait une affirmation définitive concernant l’arrêt total des productions, on aurait pu être sûr que les médias japonais en auraient parlé, or ce n’est pas le cas !

Il est indéniable que même si le Studio Ghibli arrête sa production ici, pour le moment, il aura marqué l’histoire et aura donné énormément à l’animation.
C’est sans aucun doutes qu’il s’agirai d’une très triste nouvelle pour l’animation japonaise, dont nous sommes tous fans.

On espère que le système de freelance apportera de nouvelles perles pour que le studio redémarre sa production de films … On en veut encore du Ghibli, encore beaucoup !

(source : koi-nya, Catsuka, Kotaku)

         

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire