Critique : Budori, l’étrange voyage

budori, animation, critique, avis, impressions, chat, eurozoom, film, affiche, trailer, news, actualité

SYNOPSIS

« Suite à une succession d’étranges phénomènes naturels, Budori le chat doit quitter sa forêt pour retrouver Neri, sa petite sœur mystérieusement disparue. »
(source : Allociné)

LE FILM

Budori, l’étrange voyage est un film japonais déjà sorti il y a deux ans au Japon. L’histoire est tirée du roman Guskō Budori no Denki (1932) de Kenji Miyazawa.
Il s’agit là d’une seconde adaptation du roman. La première, faites par Bandai Visual, date de 1994.

Titre original du film : Guskō Budori no Denki
Réalisation : Gisaburo Sugii
Casting : Shun Oguri, Shiori Kutsuna, Akira Emoto
Distribution : Eurozoom

Sortie française : 27 août 2014

CRITIQUE

Grâce à Eurozoom, j’ai eu la chance de pouvoir voir ce film d’animation avant sa sortie au cinéma ! Honnêtement, je n’arrive toujours pas à savoir si j’ai aimé Budori, l’étrange voyage ou non. Ce film de Gisaburo Sugii a beaucoup de qualités, mais aussi beaucoup de défauts.

Ce qui m’a donné envie de voir ce film, c’est d’une part l’univers que laissait entre-apercevoir les images du trailer et du poster, et d’autre part le casting avec Shun Oguri qui fait la voix de Budori.

Pour ce qui est de ce deuxième point, j’ai été plutôt déçue. Budori est pour ainsi dire inexpressif. Que ce soit par la voix ou par ses expressions du visage. C’est bien dommage parce qu’étant le personnage principale du film, il n’accroche pas le spectateur. C’est même plutôt le contraire, on a tendance à s’ennuyer. Il semble être spectateur de sa propre vie sans avoir d’opinion sur ce qu’il fait vraiment.

Ce qui est étrange c’est que l’inexpressivité n’est pas une généralité, elle se retrouve aussi chez les autres personnages. J’aurais pensé plus logique de s’appuyer sur le character design et les expressions de Budori plutôt que sur les personnages qui croisent le chemin de son aventure.

budori, animation, critique, avis, impressions, chat, eurozoom, film, affiche, trailer, news, actualité

Par contre, autant vous dire qu’en terme de paysage, j’ai été servie! Le film nous fait découvrir la forêt, la campagne, la ville et la qualité du dessin y est. Il y a du détail et cela renforce le visuel du film.
J’ai particulièrement aimé l’esthétique de la ville d’Ihatove où Budori va être initié pour devenir un météorologiste.
L’unique bémol, c’est le contraste entre l’animation dessinée à la main et l’animation faite sur ordinateur. Effectivement, même sans y faire très attention, on remarque des éléments qui ont un style visuel distinct du reste, comme par exemple le moyen de transport du Docteur Kubo.

budori, animation, critique, avis, impressions, chat, eurozoom, film, affiche, trailer, news, actualité

Pour ce qui est du scénario, il ne m’a absolument pas convaincue, bien qu’il soit basé sur un roman. Je pense qu’il aurait pu être éventuellement plus captivant. J’ai trouvé le début extrêmement long et ennuyeux, avec peu de matière en terme de dialogues. De plus, les transitions entre les différentes périodes de l’histoire de Budori ne sont pas toujours très fluides.
En revanche, la seconde partie du film est beaucoup plus dynamique. Les évènements entre le réel et l’irréel s’enchaînent, et on a beaucoup plus envie de savoir ce qui va arriver lors de ce voyage.

Un autre élément qui me semble intéressant à aborder sont les personnages. Ceux-ci sont des chats anthropomorphes. Il y a un bon nombre de film d’animation japonaise où ils sont utilisés (Si tu tends l’oreille et Le royaume des chats par exemple) et cela a une raison particulière.

Dans la culture japonaise, le chat a une symbolique de porteur de chance et de bonheur. Dans ce cas, l’objectif de Budori et sa bonté s’y retrouve complètement. Mais attention, le chat peut tout aussi bien être de mauvaise augure et effrayant. On y retrouve dans cette description le kidnappeur de Neri (la petite soeur de Burdori) qui est une sorte d’apparition incarnant le danger et le froid.

Comme vous aurez pu le comprendre Budori, l’Etrange Voyage a de nombreux défauts, mais aussi beaucoup de qualités. Il me semble davantage adapté pour les enfants que les adultes, mais il reste un film d’animation japonaise que j’aurais apprécié.

TRAILER

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire