Transformers 4 : Sa stratégie de communication

Avec la sortie du film prévue pour le 16 Juillet 2014 en France, nous avons décidé de nous intéresser au cas de Transformers 4 : L’Age de l’Extinction. Pourquoi me direz-vous, le film est un énième film de la franchise où nous verrons encore et toujours la même chose.

Avec un budget de 210 millions de dollars (sans compter la promotion du film), nous avions déjà décidé de nous intéresser à la stratégie de marketing et de partenariats du film (vous pouvez lire notre article ici). Mais cette fois-ci, c’est la stratégie de communication de Paramount qui nous intéresse.

Tout d’abord, il faut savoir que la stratégie de communication de Transformers 4 est gérée en interne, par Paramount France donc. Un distributeur peut faire appel à l’extérieur pour élaborer sa campagne de communication : relations publiques online et offline, plans médias (affichage, spot). Ici, nous supposons que la Paramount est assez grosse en tant que distributeur que le service de communication peut s’occuper de tout.
Nous ne nous attarderons pas trop sur la communication média de la Paramount. En effet, celle-ci risque sûrement d’être assez énorme. Pour vous donner un ordre d’idée, une vague d’affichage peut coûter environ 100 000€.

3804491_Edgar_Quinet_metro_03_640x280

Prenons l’exemple des quais de métros, et d’un simple affichage. La durée d’une vague est de 7 jours, le nombre de faces (c’est-à-dire le nombre de publicités) coûte 184 200 € HT. Mais ce qui vient s’ajouter ici est la négociation. En effet, entre une agence média et une régie, il y a une phase de négociation qui permet de faire descendre le prix. Celle-ci s’évalue en générale autour de 40%. Je ne vais pas vous parler d’autres indicateurs mais disons que l’audience de ce genre de vagues atteint 4 301 000 personnes.
Ce qui est intéressant, c’est d’imaginer le nombre de vagues et le nombre de support choisis, le prix de la facture peut très vite monter.

Parlons maintenant de la stratégie online de Transformers 4. En France, nous avons le « privilège » d’avoir une communication assez forte sur les réseaux sociaux contrairement à d’autres pays. Certains ne se dotent pas de site officiel ni de présence sur Facebook, Twitter, etc.

banniere_twitter

En France, la communication est originale car nous avons un compte dédié au film sur Twitter. Après observation, nous avons relevé que nous sommes le seul pays à en posséder un (En enlevant le compte officiel Transformers anglophone).
Que nous vaut ce privilège ? Si on regarde les résultats au box-office du dernier opus « Dark of the Moon », le film a généré 28 millions de dollars de revenus sur le territoire française. C’est moins que les 38 millions en Allemagne et en Australie, les 69 millions en Corée du Sud. Nous sommes donc un marché important, mais pas le plus important.

Là encore, l’avantage est le choix d’une communication gérée en interne, car celle-ci a permise à Paramount France de pouvoir décider de créer ce compte.
Nous n’avons pas réussi à savoir si celui-ci est aussi géré en interne ou s’ils ont sous-traité à une agence son fonctionnement.
Mais de quoi parle ce compte Twitter ?
C’est simple, de tout, sauf du film. Elle est là la particularité de la communication du film. Réussir à parler du film sans vraiment en parler. Je vous explique.
Si on prend le compte officiel du film, celui-ci nous partage des images, des citations, des interviews, des photos du film. Tout ce qu’il y a de plus normal.

Et en France ? En France, nous avons eu droit à… autre chose : résume tes résumés du match en GIFs Transformers, gagne une guitare, etc. Et c’est là où la communication marche. En effet, avec l’engouement de Twitter, quoi de mieux que de partager ses réaction avec des GIFs de robots-voitures.

sshot-8

Site pour le partage des GIFS (Lien du site). Encore plus génial, c’est que Paramount a décidé de décaler la sortie du film en Europe à cause de la Coupe du Monde, mais que derrière, ça ne se gêne pas pour en profiter.

sshot-10
Encore plus fort, Paramount profite de l’opportunité en faisant enfiler un maillot de l’équipe de France à Mark Walhberg, l’acteur qui porte désormais la franchise sur ses épaules. Là encore, quel coup de communication ! Un succès assuré, l’image a fait le tour de la toile française.
Comment ne pas allez voir le film quand on sait que l’acteur principal est « supporter » de notre équipe (On sait évidemment bien que ce n’est pas le cas) ?

Toute la stratégie de communication de la Paramount réside dans ce que je viens de vous expliquer : faire parler du film simplement en s’éloignant le plus possible du film. Une campagne qui change par rapport à ce qu’on nous propose souvent, à juger selon nous car non représentatif de la qualité du film (c’est peut-être d’ailleurs pour ça qu’on ne parle pas vraiment du film), mais nous baissons notre chapeau à Paramount pour avoir changé et « innové » vis-à-vis de sa communication online.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

2 commentairesLaissez un commentaire

Laisser un commentaire