Le succès japonais de La Reine des Neiges

Le succès mondial de Disney qu’est La Reine des Neige ralentit doucement sa course théâtrale au Japon. Déjà troisième plus gros succès cinématographique du pays du soleil levant derrière Titanic et Le Voyage de Chihiro, il se dirige peu à peu de choses près vers les 250 millions de dollars de recettes.

Anna to Yuki no Jou (Anna et la Reine des Neiges), comme il est intitulé là-bas, a fait le top du box-office japonais pendant 16 semaines successive après sa sortie le 14 mars 2014. En 4 mois au Japon, il aura réalisé plus d’un quart du box-office total réalisé par le film dans le monde.

Doit-on être surpris par ces résultats?

Ma réponse personnelle aurait été que non. Cela pouvait être attendu, tout d’abord parce qu’il s’agit un film d’animation et que c’est un genre qui s’inscrit dans la culture japonais et ensuite parce que La reine des Neiges avait déjà connu un véritable succès dans d’autres pays et cela avait dû parvenir aux oreilles des Japonais.

Et effectivement, pour vos donner une meilleure explication à ce succès non surprenant, comme le mentionne The Hollywood Reporter, les japonais adorent Disney. Le Parc Disney de Tokyo a eu plus de 550 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1983, c’est à dire plus de quatre fois la population japonaise ! Par conséquent, un succès pour Anna to Yuki no Jou était évidemment attendu, mais peut-être pas avec cette ampleur quand même.

frozen2

Alors pourquoi ce film de Disney a mieux fonctionné que prévu ?

Un facteur essentiel à cette réussite est le casting voix japonais. Les personnages d’Anna and Elsa ont été joué par Sayaka Kanda et Takako Matsu, deux chanteuses et actrices dont le talent à été acclamé quasiment mondialement.

Un autre facteur du succès est la musique du film. Deux publications de la version japonaise de Let it Go chantée par Matsu ont fait plus de 95 million de vues sur Youtube, tandis que l’album bilingue de bande originale est dans le top 10 depuis le mois de mars, il est actuellement deuxième.

Dans sa stratégie marketing au Japon Disney prévoyait de cibler les petites filles et jeunes femmes grâce au duo féminin central et à la musique de qualité du film. Mais à partir de ce cœur cible, La Reine des Neiges a attiré une tranche d’âge beaucoup plus importante, jusqu’à accueillir des personnes généralement peu adepte du cinéma.

Le film a fini par se faire détrôner par Maléfique depuis deux semaines; mais il n’a toutefois pas encore quitté les salles. Ce film est un phénomène !

(Source : The Hollywood Reporter)

 

Musique :

Ari no mama de (Let it Go)

http://youtu.be/Q9m157Gl2yw

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire