La Reine des Neiges : Concept arts

Le développement de La Reine des Neiges a pris de nombreuses années, il a commencé bien avant que l’animation sur ordinateur existe.

C’est grâce à sa version graphique informatique que ce film a été un des plus gros succès pour Disney, et cela autant sur le plan financier que critique.
Toutefois, à l’origine Disney souhaitait suivre les traces de ses nombreux classiques pour réaliser l’histoire d’Anna et Elsa et cela en utilisant l’animation traditionnelle dessinée à la main : la 2D.

L’adaptation de 1845 du conte de fées de Hans Christian Andersen La Reine des Neiges a connu de nombreuses versions au fil des décennies. Disney développait une version dessinée à la main de La Reine des Neiges avant que La Princesse et la Grenouille soit un échec au box-office. Suite à cela,  l’animation 2D est abandonnée chez Disney, tout du moins pour un bon moment.

Malgré cela, à la reprise du projet de La Reine des Neiges, pendant le processus de planification du film CG (Computer graphic), des illustrations 2D ont été utilisées pour développer le look des personnages et des paysages.

Cory Loftis, l’artiste chargé du développement virtuel a publié une partie de ces concept arts 2D dont les résultats sont magnifiques, la plupart représentent le passage  “Love is an Open Door”, mais il y a aussi le monstre des neiges, et la course poursuite avec les loups.

 

Voilà donc un aperçu de ce qu’aurait été La Reine des Neiges s’il avait été un film 2D :

Avis

Pour être directe, je trouve que ces concept arts sont pas mal du tout, la 2D donne un certain charme à l’univers de La Reine des Neiges, mais malgré tout, je pense qu’utiliser le processus de la 3D  pour ce film a été un juste choix.

Le dessin à la main est quelque chose que personnellement j’aime beaucoup, cela montre une technique professionnelle de la part de certains animateurs qui est grandiose. J’avais, en ce qui me concerne, beaucoup aimé La Princesse et la Grenouille malgré son échec à sa sortie.

Toutefois l’animation évolue avec le temps et aujourd’hui pour capter l’attention des spectateurs, et plus particulièrement des enfants en ce qui concerne Disney, un esthétisme 3D fonctionne mieux. Le travail d’animation informatique permet de travailler plus de détails et de perfectionner l’image. Les enfants aujourd’hui sont probablement bien plus habitués que les adultes à des visuels précis, la dessin à la main peut donc éventuellement sembler « pas fini »  (c’est mon propre ressenti, il n’est pas nécessairement juste).

En tout cas, j’apprécie quand même beaucoup ces concept arts !  Et vous ?

Si vous êtes intéressé par les coulisses de La Reine des Neiges, on vous conseille ce livre :
The Art of Frozen

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire