Guillermo Del Toro nous parle de ses projets

Guillermo Del Toro, réalisateur que nous apprécions beaucoup ici chez Cinécomca, a donné quelques informations sur ces futurs projets lors d’une interview avec le Wall Street Journal. On a décidé de vous la retranscrire afin que vous puissiez en profiter.
Guillermo Del Toro est plutôt occupé en ce moment. En effet, entre sa nouvelle série « The Strain » qui arrive sur FX cet été, la post-production de son prochain film « Crimson Peak » et le début de la production de « Pacific Rim 2 », il a beaucoup de choses à nous expliquer.

Vous travaillez beaucoup dans le genre de l’horreur ces derniers temps entre The Strain et Crimson Peak. A quoi peut-on s’attendre pour plus tard ?

C’est la première fois que je m’attaque à une histoire d’adulte en anglais. La terrible expérience de Mimic en 1997 m’avait décidé à faire des films orientés sur l’action en anglais et de faire des films plus personnels, plus adultes, en espagnol. Avant Crimson Peak, ça a toujours marché comme ça. Mais là, c’est la première fois que je suis capable d’incorporer une partie adulte dans un monde très élégant et intéressant. Tout ceci a été possible grâce au soutien de Legendary Pictures. C’est pratiquement devenu comme ma maison. Il était évident qu’avec Crimson Peak, je n’allais pas faire un simple film d’horreur, je voulais que ça change de l’idiosyncrasie des films d’horreurs. Et Legendary m’a soutenu.

Avec le support de Legendary, allez-vous attaquer l’adaptation de H.P. Lovecraft’s “At the Mountains of Madness » ?

C’est exactement ce dont nous discutons. Je leur ai dit que j’aimerai beaucoup faire ce film un jour, même si c’est toujours cher à faire. Mais maintenant que l’interdiction des – 13 ans (PG-13 aux US) est plus flexible, je pense que je pourrais en faire un. Je vais voir avec Legendary pour le faire peut-être moins dur, mais toujours aussi horrifiant. Il y a quelques scènes dans le livre dont les gens ne se souviennent pas, mais qui sont assez dur (l’autopsie de l’humain par exemple).
Cela reste une hypothèse, mais je pense que ce projet peut se faire. En tout cas, j’adorerai le faire.

Sans donner de détails, à quoi peut-on s’attendre pour Pacific Rim 2 ?

Le film ne va sortir que dans trois ans donc je ne donnerai pas beaucoup de détails. Ce que je peux vous dire, c’est que Zak Penn et moi avons vraiment beaucoup travaillé. Nous avions commencé avec Travis Beacham ily a un an et demi à essayer de trouver des idées. Avec Zak, nous avons décidé de continuer à chercher cette idée qui changerait complètement le film. C’était très dur de créer une univers qui ne vient pas d’un comic-book, qui avait sa propre mythologie. Nous avons dû éliminer pas mal de chose pour que tout rentre dans le premier opus. Par exemple, « The Drift » était un concept intéressant, mais nous n’avons pas pu expliquer sa formation.
Sans rien vous dire, nous avons trouvé une idée très intéressante qui va faire qu’à la fin du deuxième film, les gens vont se rendre compte que les deux films sont vraiment différents. Avec bien sûr toujours autant de joie et de spectacle dans les deux cas.

Que pouvez-vous dire sur la série animé de Pacific Rim ? Qui va la diffuser ?

Nous sommes en train de réfléchir à sa diffusion. Mais là encore, nous essayons de trouver des idées qui changent. La série racontera l’histoire des pilots qui travaillent dans le Shatterdorme (l’endroit où sont construit les Jaegers), mais aussi leur formation. Ceci se passera avant le premier film ce qui permettra d’étendre encore plus l’univers. Et de raconter le background de certains protagonistes du deuxième film.
Nous avons été très satisfait par les comic-book « Tales from Year Zeor » et nous allons continuer ainsi. Lorsque le deuxième Pacific Rim sortira, nous aurons une saison de la série animé et trois ans de publication de comics. Nous essayons vraiment de créer un univers qui soit cohérent. 

Vous allez rajouter des personnages à Pacific Rim 2, donc ?

Je vais essayer de faire la même chose que le premier : rendre se film multiculturel et humaniste. Avoir des personnages de genre et de nationalités du monde entier et les rendre égaux, les mettre sur le même niveau. Nous allons donc avoir des protagonistes en plus, tout en coutinuant à travailler sur ceux qui ont survécus au premier.

Quand pensez-vous commencer la production de Pacific Rim 2 ?

Je vais commencer à designer le film dans six semaines. Le premier film, j’ai mis neuf moi à le designer. Quand les gens vont voir le film, il faut qu’ils remarquent tous les détails : les cartes d’identifications, les feuilles, les posters, les signaux, les panneaux. On va commencer avec une équipe ) designer les Jaegers et les Kaiju car nous allons en avoir de nouveau dans le deuxième. On commence ainsi en Août.

Interview

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire