WE ARE THE BEST!

We are the best, critique, poster, review, impression, film

SYNOPSIS

“Stockholm, 1982, à l’heure où le disco explose, trois collégiennes, Bobo, Klara, Hedvig, tout juste 13 ans, décident de former un groupe de musique pour prouver que le punk n’est pas mort… Et pour crier très fort !”
(Source : Allociné)

CRITIQUE

Adapté du roman graphique « Aldrig godnatt » (Never Goodnight) écrit par la femme du réalisateur, Coco Moodysson et publié en 2008, We Are The Best nous permet de suivre et de découvrir le quotidiens de trois jeunes habitées par la même passion : le punk.

Et encore, quand je dis ça, je me trompe un peu. Au départ, nous suivons beaucoup plus le quotidien de Bobo et Klara : leurs excuses pour dormir chez l’autre, les phases de rébellion face à leurs familles et leur amour du punk.
C’est lorsqu’il décide d’inclure Hedvig, une jeune catholique avec pour objectif qu’elle se lâche, que le groupe de punk commence vraiment.

Nous avons vraiment aimé le film. Ce n’est pas le film du siècle, il ne changera pas l’histoire du cinéma, mais il a le mérite de nous faire passer un très bon moment. Nous avons adoré le trio d’actrice à la barre de ce film : elles sont resplendissantes (même si beaucoup de gens leur disent le contraire pendant tout le film), authentiques et hilarantes.

On a beaucoup aimé la problématique que le film impose : la jeunesse. On se retrouve face à trois jeunes qui combattent le système pré-existant (famille, école, …), elles veulent se donner une apparence de gros durs, mais dès lors que la douleur (une fille se coupe) ou qu’une histoire romantique fait son apparition (jalousie), elles retrouvent leurs instincts primaires et crient et pleurent.
C’est certes bête, mais cela permet de retrouver une âme d’enfance pour les protagonistes et ne pas nous faire oublier qu’elles ont seulement 13 ans.

De plus, pour des français, quel plaisir de se retrouver dans le Stockholm des années 80. Un peu de dépaysement au cinéma fait toujours plaisir. On découvre une culture, une époque que l’on ne connaît pas forcément. D’ailleurs, toutes les références à la culture musicale et la bande-originale donne envie de se plonger dans le milieu de la musique suédoise punk.
On a beaucoup apprécié les petites piques sur le disco et un magnifique spectacle de cette musique totalement clichée.

On a des situations classiques, mais celles-ci sont très bien mise en scène, on se retrouve dans des espaces clos, assez étroits (chambres, salles de répétions, etc), et une énergie folle se dégage lorsqu’elles en sortent : elles courent, crient, …
Ces jeunes actrices donnent vraiment l’impression qu’elles se sont amusées pendant le tournage et à filmer les scènes de musique et ça se ressent, c’est un réel plaisir.

We Are The Best est définitivement le feel-good movie du mois de Juin. Une histoire qui sort des chantiers battus et qui ne tombe jamais dans la niaiserie, un trio d’actrice incroyable et une énergie à couper le souffle. On vous le conseille.

LE FILM

Réalisation : Lukas Moodysson
Scénario : Lukas Moodysson, Coco Moodysson
Casting : Mira Grosin, Mira Barkhammar, Liv LeMoyne …
Nationalités : Suédois

TRAILER

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire