Transformers 4 : Une machine du marketing

Transformers 4 est le nouveau film de la franchise de Micheal Bay. Mais cette fois-ci, le film qui sort le 16 Juillet 2014 en France se dote d’une nouvelle tête (Mark Wahlberg à la place de Shia LaBeouf), mais surtout d’un marketing encore plus impitoyable.

Le film

Synopsis : Des robots voitures, des explosions, des combats, des explosions, des fesses.

Réalisateur : Michael Bay
« Scénario » : Ehren Kruger
Casting : Mark Wahlberg, Nicola Peltz, Jack Reynor, Kelsey Grammer, Stanley Tucci
Durée : 2h45 😮
Budget : 210 millions

Son marketing

Si vous avez déjà vu un film de la première trilogie Transformers, vous savez très bien que c’est la franchise parfaite pour du placement de produits : voitures, téléphones, etc. On est bombardés pendant quasiment deux heures de produits que nous n’avons pas forcément envie de voir.
Ne vous inquiétez pas, Transformers 4 continue ce chemin-là, jusqu’à dépasser tout ce qui a déjà été fait.

« Transformers est le « big daddy » des opportunités de partenariats »

Le plus gros partenariat est bien évident Chevrolet qui produit la voiture Camaro. Voiture qu’utilise le héros, mais qui est aussi un Transformers : Bubblebee. Il est impressionnant de noter que le fabricant de voitures a été partenaire de la franchise depuis ses débuts en 2007. C’est bien évidemment un partenariat d’une durée étonnante pour un milieu tel que le cinéma.
Mais en même temps, Chevrolet a tout intérêt à garder ce partenariat, on sait bien que l’industrie automobile américaine n’est pas en pleine forme depuis quelques années, ce qui lui permet d’assurer une bonne promotion de ses voitures.
Ça a été l’occasion pour la marque de présenter lors du salon de l’automobile à Pékin de promouvoir sa voiture et le film. On fait d’une pierre deux coups.

Chevrolet n’est pas le seul partenaire du film. Paramount, producteur et distributeur du film a le bras long : deux partenaires globaux, quatre nationaux et un bon nombre de partenariats à une échelle plus régionale.

Le nouveau gros partenariat pour la franchise est une marque de gâteaux mondialement connue : Oréo.
transformers_oreo_-_h_-_2014.jpg

 

Oréo et Transformers ont passé un accord qui passe par plusieurs points :
– Une campagne télévisuelle réalisée par Micheal Bay lui-même.
– Une version Transformers de l’application/jeu mobile de Oréo : Twist, Lick, Dunk
– Une intégration rayon de Transformers pour les produits Oréo en Chine (voir l’image au dessus) ainsi qu’une intégration avec l’application WeChat (application de tchat très populaire en Chine)

Evidemment, ce partenariat est « gratuit » dans le sens où aucun des deux parties n’a donné de l’argent à l’autre pour que cela se fasse. Mais là encore, peut-on être étonné ?
Oréo est une marque globalement connue, qui permet de faire rayonner Transformers un peu partout (mais particulièrement en Chine)

TF4BigRedCans
En plus de ces deux partenariats, on peut rajouter Big Red (une boisson), Valero (industrie de l’essence), Western Star Trucks and  Waste Management.

Pour Big Red, ce fut l’occasion de préparer une campagne de spot-tv online avec un duo d’humoriste Beef & Sage. Mais aussi de présenter une série de canettes spéciales pour l’occasion (voir ci-contre)

 

Encore un autre gros partenariat pour la franchise : Uber. Uber, c’est une société de VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) qui permet aux membres de pouvoir réserver une voiture et aller à un endroit particulier beaucoup plus rapidement que par taxi.
Et pour l’occasion de la sortie du film, l’entreprise a décidé de sortir le grand jeu. Il était possible dans certaines villes des Etats-Unis ( Dallas, Phoenix, Los Angeles) de commander un camion Western Star Trucks (tiens, étonnant ?) pour pouvoir faire son trajet comme si de rien n’était dans son Optimus Prime.
Pourquoi dépenser des millions en publicité alors que ce genre d’opérations ramènent beaucoup plus de vues ? Encore un succès pour la franchise.

Mais comment parler de Transformers sans parler de Hasbro ? Hasbro est la firme qui a permis de lancer la saga Transformers (donc on la remercie bien fort) ! Et avec ce nouveau film, c’est une nouvelle ligne de jouets qui a été dévoilée, un jeu-vidéo développé par Activision, un jeu mobile sur smartphone et des partenariats internationaux pour vendre ses jouets un peu partout où c’est possible.

Il faut savoir que ce nouveau Transformers 4 a certes très bien marché (week-end d’ouverture à 100M$ aux Etats-Unis, 300M$ dans le monde, 90M$ en Chine), mais que celui-ci n’a pas forcément très bien marché auprès des jeunes de moins de 18 ans.  Seul 27% des gens qui ont été voir Transformers 4 avaient moins de 18 ans.

Pour finir cet article des coups marketing et partenariats, il faudra noter la forte importance du marché chinois dans la promotion du film. Premièrement, le film est co-produit par quelques firmes chinoises. Que Li Bingbing, Han Geng et quatre acteurs choisis  suite à une émission de télé-réalité ont un rôle dans le film.
On sent vraiment l’intérêt de Hollywood a se diriger vers le marché international et plus particulièrement chinois.

En tout cas, nous n’avons toujours pas vu le film (et nous allons pas courir pour aller le voir), mais il est intéressant d’essayer de comprendre les rouages de la machine marketing qu’est ce film. Un gros succès d’annoncé qui sera sûrement vérifiable dans quelques semaines.

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

4 commentairesLaissez un commentaire

Laisser un commentaire