The Raid : La critique

the raid, affiche, poster, avis, critique, cinécomca, cinéma

SYNOPSIS :

« Un groupe de policiers d’élite s’attaque à un grand immeuble contrôlé par la pègre locale. Pris au piège, leur seule chance est d’affronter les pires criminels qui existent, dealers, tueurs à gages mais aussi un puissant baron de la drogue qui est recherché. »
(Source : Wikipédia)

CRITIQUE :

Ça fait combien de temps que vous n’avez pas regardé un film d’action ? Mais attention, je parle d’un vrai film d’action, un film de bonhomme comme on dit. Si vous étiez comme moi, je vous préviens, The Raid risque de vous satisfaire pendant un bon moment.

The Raid est un film d’action et d’arts martiaux réalisé par Gareth Evans (un britannique) en Indonésie (Joli mélange, non ?).
The Raid nous emmène donc dans une histoire assez classique : Il y a des méchants dans un immeuble qui vendent de la drogue, etc. Et il y a des gentils qui vont s’occuper d’eux une bonne fois pour toute.

J’exagère fortement sachant que l’intrigue va se resserrer sur certains points, ce qui fait de The Raid un tout petit peu plus qu’un simple film d’action.
En effet, le risque avec des films comme celui-ci est de vite s’ennuyer. J’adore les combats et l’action, mais ça peut vite devenir redondant si on ne nous offre pas quelque chose de plus. Et The Raid arrive à nous offrir ce petit quelque chose : une critique du système indonésien (la corruption, etc), mais aussi une histoire fraternel entre deux personnes d’un monde différent (Comprenez ici, entre un gentil et un méchant).
Certes, ces parties sont minimes par rapport au reste du film, mais elles m’ont permises de ne pas m’ennuyer.

Mais bon, il est tant de vous parler de ce que vous attendez tous : Les scènes d’actions. Et là, je dois dire que c’est une réussite tant sur la quantité que sur la qualité. On a droit à différentes scènes : des combats un contre un, deux contre un, un contre dix, bref, on a le choix.
Je dois dire que j’ai particulièrement été impressionné par les scènes de duels de part la beauté des combats, mais aussi la violence de ceux-ci.
Quant aux scènes avec plus de monde, c’est particulièrement la chorégraphie qui fait que ces scènes sont impressionnantes
Je ne pense pas que j’ai besoin de m’attarder plus sur ça, c’est définitivement l’élément le plus important du film et le plus réussi !

Je finirai en parlant de la réalisation que j’ai trouvé particulièrement réussite. En effet, les scènes d’actions sont fluides, on voit l’action et on arrive à suivre. Et c’est quand même le plus important. J’ai d’ailleurs remarqué que la réalisation était beaucoup plus fluide lors des scènes violentes d’actions que lorsque ce sont de scènes lambda, chose étrange…
Et un petit plus à la photographie et à la musique que j’ai beaucoup apprécié. Une lumière au allure de bleu/rouge qui vient vraiment retranscrire l’ambiance pesante et dure du film. Et une musique étouffante, une électro assez dure qui fait parfaitement le travail d’accentuer certaines parties du film.

Comme vous l’avez compris, si vous adorez les films d’actions, n’hésitez plus : regardez The Raid. Si vous êtes comme moi et que ce n’est pas forcément votre hobby, vous passerez tout de même un très bon moment grâce à d’énormes scènes d’actions et une réalisation qui arrive à retranscrire cette violence.

LE FILM :

Réalisateur : Gareth Evans
Scénario : Gareth Evans
Montage : Gareth Evans
Photographie : Matt Flannery, Dimas Imam Subhono
Chorégraphie : Iko Uwais et Yayan Ruhian
Casting : Iko Uwais, Doni Alamsyah, Yayan Ruhian, Ray Sahetapy , Joe Taslim, Pierre Gruno

TRAILER :

ACHETER LE FILM :

The Raid [Blu-ray]

The Raid [DVD]

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Un commentaireLaissez un commentaire

Laisser un commentaire