Les coulisses de l’animation chez Dreamworks

 

En 20 ans, disons-le, Dreamworks a bien réussi à se faire connaître et à s’implanter dans le monde de l’animation. Malgré des débuts difficiles, des films tels que Shrek, Kung Fu Panda, Madagascar et tant d’autres, le studio aura réussi à réaliser au box-office plus de 11,5 milliards de dollars !
Et Dreamworks ne s’arrête pas dans sa lancée. Avec Dragons 2, il réussi encore une fois à se démarquer. Et cela grâce quoi ? Grâce à Apollo.

Effectivement pour son dernier film, avec ce nouveau logiciel, l’animation et le visuel monte d’un niveau. Apollo rassemble plusieurs logiciels : Premo pour l’animation et Torch pour l’éclairage.

dragons-2-videos-5346b6b39f116

Vous le remarquerez probablement à sa sortie en salle le 2 juillet, Dragons n’est pas comme tous les autres films d’animation ! Les expressions, les lumières, les mouvements des personnages, la qualité des images, tels que les costumes du personnage sont en mesure de prendre plus de détails, tandis que des scènes de paysages, comme le micro climat tropical de Valka, ont une riche palette plus diversifiée, et beaucoup plus de couleurs.
Le logiciel Torch permet d’avoir un espace d’action en direct beaucoup plus sophistiqué. L’équipe de production a profité de cet avantage en embauchant Roger Deakins pour la photographie. Sous sa direction, l’équipe a mis l’ensemble de ses outils à profit pour un rendu qui n’aurait auparavant pas pu être créé dans un film d’animation.
On pourrait presque parler d’un outil révolutionnaire pour les animateurs ayant travaillé sur le film !

Au départ, ceux-ci travaillaient sur les films avec un logiciel appelé Emo. Toutefois, bien qu’il faisait déjà des merveilles (notamment pour Shrek, le film qui aura été un tournant pour Dreamworks), il restait limité par rapport aux matériels et au potentiel moderne.

Il y a cinq ans, avec ses partenaires HP et Intel, Dreamworks a décidé de mettre en place sa suite complète de logiciels pour innover et améliorer ses possibilités artistiques. Pour créer l’outil de travail idéal, un sondage a été fait auprès de tous les domaines d’actions (2D, 3D, stop-motion …) pour savoir quels éléments sont essentiels et ce dont ils souhaiteraient disposer afin d’améliorer la création.
Suite à cela, le logiciel appelé Premo a été mis en place.
Premo permet aux animateurs d’interagir et de modifier l’image en temps réel. Et tout cela ayant un rendu impeccable plutôt qu’approximatif comme le faisait Emo avant.
Ce logiciel est assez puissant pour permettre la présence de nombreux personnages dans un même plan ( comme dans Dragons 2 où on peut trouver des plans avec une nuée de dragons).

Dreamworks, animation, studio, software, premo, emo, apollo, Dragons, Shrek, Madagasacar, How to train your dragon, krokmou, katzenberg, news, actualité, logiciel, film

 

 Comme l’a dit Jeffrey Katzenberg lors de son interview avec Première « Apollo permet justement d’utiliser la main de l’homme pour la finesse du jeu, pour les détails ».

Mais ce qui change énormément avec Premo, c’est la façon de travailler. Alors qu’avant la création de personnages se faisait à la souris et nécessitait un certains nombre d’étapes, désormais bien que l’exigence du rendu soit toujours présente, les animateurs, grâce aux écrans Wacom sensible à la pression, travaillent avec un stylo. Cela leur permet d’interagir de la manière qu’ils veulent sur les différents éléments d’un personnage.

 

 

Dreamworks, animation, studio, software, premo, emo, apollo, Dragons, Shrek, Madagasacar, How to train your dragon, krokmou, katzenberg, news, actualité, logiciel, film

Dragons 2 est le premier film à utiliser la mise à jour de la suite de logiciel appelée Apollo. Dans ce film, Premo a réellement était mis au profit de l’animation. Notamment avec les expressions du visage de Stoik lorsqu’il retrouve une femme de son passé, ou encore Krokmou lorsqu’il jette un regard en arrière vers Harold, qui était un mouvement initialement pas présent dans le storyboard.
Premo donne l’opportunité d’improviser et de créer avec plus d’interaction. C’est un outil assez extraordinaire.

Dreamworks, animation, studio, software, premo, emo, apollo, Dragons, Shrek, Madagasacar, How to train your dragon, krokmou, katzenberg, news, actualité, logiciel, film

Mais Dreamworks ne s’arrête pas là. Le studio cherche toujours à améliorer sa technique en innovant et en cherchant le meilleur assemblage de matériels possible ! La stratégie de Dreamworks dans le développement de logiciels est devenue un facteur de différenciation pour leur business modèle.
Le studio d’animation continue de faire des innovations technologiques rapides pour le prochain film Home, prévu pour une sortie l’année prochaine.

(sources :

www.theverge.com/2014/6/12/5804070/the-amazing-animation-software-behind-how-to-train-your-dragon-2

www.screendaily.com/home/blogs/dreamworks-animation-unveils-apollo/5072353.article )

         

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Laisser un commentaire