Ant-Man : La raison du départ d’Edgar Wright

Ant-Man, c’est quoi ?

« L’Homme-fourmi (Ant-Man) est le nom adopté par trois super-héros appartenant à l’univers de Marvel Comics, qui peuvent rapetisser et communiquer avec les insectes. »
(Wikipédia)

Ant-Man, c’est qui ?

Réalisateur : Edgar Wright
Scénario : Edgar Wright et Joe Cornish
Casting : Paul Rudd, Michael Douglas, Michael Pena, Clifton Collins Jr
Musique : Steven Price
Production : Marvel Studios

Il s’est passé quoi, en fait ?

Ce fut la grosse annonce d’hier soir. Edgar Wright, réalisateur anglais connu pour sa trilogie cornetto (Shawn of the Dead, Hot Fuzz et The World’s End) ainsi que son flop en amérique (Scott Piligrim Vs The World) a annoncé se désolidariser du projet de Ant-man pour des raisons créatives.

Il faut savoir qu’ Edgar Wright travaille sur le projet depuis plus de dix ans, avant Iron-Man, avant les succès des films Marvel, avant que le Marvel CinematicUniverse (MCU) soit créé. C’est un projet qu’il portait à coeur et était vraiment investi dedans (il nous avait montré des images teasers lors des Comic-Con de San Diego, par exemple).

Pourtant, d’un coup, Marvel et Edgar Wright préfère se séparer, à l’amiable, pour des problèmes de vision créative sur le film. A comprendre, Marvel n’aime pas trop ce que tu fais, Wright, tu es bizarre comme réalisateur.
Bizarre, mais talentueux !

Alors bien entendu, les questions/rumeurs commencent :
– Qui pour remplacer le réalisateur ?
– A-t-il été viré ?
– Est-ce que le casting et l’équipe du film va-t-elle rester ?
– Est-ce vraiment la véritié ?
– Est-ce que Wright s’en va pour travailler sur Star Wars ? Ou DC Comics ?

Comme vous pouvez le voir, on en a beaucoup entendu en très peu de temps (l’information est sortie hier soir vers 22h30).  C’est le site Latino-review.com (toujours dans les bons tuyaux) qui nous explique ce qui s’est passé :

La préparation pour le film prenait beaucoup de temps. En effet, l’équipe du film, partie à Atlanta pour le tournage était en hiatus car le script devait être revu par Marvel.
Il y a trois mois, Marvel avait quelques notes concernant le scénario du film. La grosse partie de ces notes étaient à propos de la moralité de l’histoire et des personnages. Joe Cornish et Wright, les scénaristes ont refait deux versions du scénario pour essayer de répondre aux notes de Marvel sans compromettre leur vision créative.

Il y a six semaines, Marvel a décidé de prendre le script en main. Ils l’ont fait réécrire par deux scénaristes peu ou pas connus (dont un de chez Marvel). Wright a décidé de garder son calme, d’attendre la nouvelle version et de lire pour voir ce que ça donnait.

Et ce fut une bien belle surprise : Le nouveau script réécrit par Marvel n’était pas en adéquation avec la vision de Edgar Wright et juste mauvais selon lui.
Il fut décidé directement après d’annoncer le retrait du réalisateur du projet pour cette raison là.

Ce qui est bizarre dans cette histoire, c’est que Marvel a toujours fait confiance dans ses réalisateurs (James Gunn avec Les Gardiens de la Galaxie est un très bon exemple : petit réalisateur avec une vision singulière des choses qui s’apprête à réaliser un énorme blockbuster). Mais ici, aucune solution n’a été trouvé…

On attend de voir qui va le remplacer (Joe Cornish ? Scénariste du film, ami de Wright et déjà réalisateur de Attack The Block). On attend de voir si le casting va rester dans le projet. Bref, beaucoup de questions.

Une chose est sûre, Ant-Man est toujours prévu pour le 17 Juillet 2015

Les réactions autour de l’histoire

Joss Whedon

joss whedon, corneto trilogy, ant-man, reaction
Voici l’image que nous a tweeté Joss Whedon, le réalisateur du premier opus des Avengers et qui est en plein tournage pour le deuxième.
Cette photo est le symbole d’un hommage au réalisateur britannique.
Son hommage est selon nous à double tranchant, d’un côté, il rend hommage à la décision de Edgar Wright d’avoir quitté le bateau, mais par contre, Joss Whedon y reste. (Donc soit il se plie aux décisions créatives de Marvel ou alors Marvel le laisse faire… Dans ce cas, montrer ce genre de photo revient à dire qu’il a plus de pouvoir).

James Gunn

Réalisateur du prochain Guardians of the Galaxy, il faut avouer que sa réaction est intéressante à analyser. Il faut savoir que James Gunn est un « petit » réalisateur et que Marvel lui a fait confiance pour faire ce film. Liberté créative, budget, … Il semblait que tout y soit. Tout comme Gareth Edwards, c’était son premier film à gros budget et une certaine pression tient sur ses épaules.

« Sometimes you have friends in a relationship. You love each of them dearly as individuals and think they’re amazing people. When they talk to you about their troubles, you do everything you can to support them, to keep them together, because if you love them both so much doesn’t it make sense they should love each other? But little by little you realize, at heart, they aren’t meant to be together – not because there’s anything wrong with either of them, but they just don’t have personalities that mesh in a comfortable way. They don’t make each other happy. Although it’s sad to see them split, when they do, you’re surprisingly relieved, and excited to see where their lives take them next.

It’s easy to try to make one party “right” and another party “wrong” when a breakup happens, but it often isn’t that simple. Or perhaps it’s even more simple than that – not everyone belongs in a relationship together. It doesn’t mean they’re not wonderful people.

And that’s true of both Edgar Wright and Marvel. One of them isn’t a person, but I think you get what I mean. »

Pour faire court, Gunn, ami de Wright explique que Marvel et le réalisateur n’était pas fait pour s’attendre. Pourtant, ça fait 8 ans qu’ils travaillent ensemble, ils auraient pu s’en apercevoir avant. James Gunn n’a donc pas pris les devants pour défendre Wright, il n’a sûrement pas voulu froisser Marvel.

Edgar Wright

Edgar-Wright-Buster-Keaton-Selfie-570x727
Voilà ce que nous a tweeté le réalisateur (qui depuis a été supprimé… On se demande pourquoi.)
Cette photo représente l’acteur Buster Keaton qui en 1928 a fait selon lui la pire erreur de sa carrière en quittant le cinéma indépendant pour rejoindre la MGM.
On comprend l’analogie assez rapidement et c’était sûrement de trop selon nous car nous ne connaissons pas toute l’histoire.

Nous vous tiendrons au courant de la suite de l’histoire dès que nous avons de plus amples informations.

 

      

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

Un commentaireLaissez un commentaire

Laisser un commentaire