How I Live Now

HOW I LIVE NOW

 

Synopsis :

“Daisy, une adolescente new-yorkaise, passe pour la première fois ses vacances chez ses cousins dans la campagne anglaise. Rires, jeux, premiers émois… Une parenthèse enchantée qui va brutalement se refermer quand éclate sur cette lande de rêve la Troisième Guerre Mondiale…”
(Source : Allociné)

Critique :

La première chose qui nous a gêné dans ce film est le très long début. En effet, le film met un certain temps à se mettre en place, et on s’ennuie ! On ne sait pas si c’est dû au fait que nous connaissons le synopsis et que nous voulons qu’on passe au chose sérieuse. En tout cas, c’est long.

La deuxième chose qui a sûrement gâché le film d’une certaine manière sont les clichés présents. On se retrouve du début à la fin du film face à un ramassis de clichés plus gros les uns que les autres. Pour en citer quelques uns : Lorsque Daisy arrive, on a droit à un magnifique ralenti sur un joli garçon et son aigle. Ou encore, ce jeune garçon qui ne parle pas à Daisy au début… Peut-être pour être mystérieux, ou alors, il ne sait pas parler.

Après réflexion, nous avons compris d’où venait ces problèmes : une division claire du film. D’un côté, nous avons le côté drame, de l’autre, le côté sentiment.
Dès que l’on essaie de s’intéresser à quoi pensent les protagonistes, leurs sentiments, etc. On tombe très vite dans le cliché, le vu et revu, que ce soit dans la réalisation, mais aussi dans ce que disent les personnages.
Encore plus gros, des séquences de rêves qui sont très mal amenés : elles sont brusques et on ne sait pas d’où elles viennent.

Pour ce qui est du côté drame, là, nous avons été conquis. Il faut déjà savoir que le sujet de la Troisième Guerre Mondiale est un type d’histoire très intéressant. On a toujours envie de savoir ce qui pourrait se passer si ça arrivait, nos réactions, celle du gouvernement, de l’armée, etc. Mais l’avantage de How I Live Now est qu’il arrive à être sur le bon fil. Il en montre juste assez pour qu’on comprenne ce qu’il se passe par rapport à l’histoire, mais pas trop.

Pour finir, la réalisation est tout comme le récit : intense. Cette réalisation permet d’imposer la tension nécessaire au film pour que tout fonctionne. On se retrouve dans des travelling dans la forêt de toute beauté, et des plans très courts par moment pour accentuer la tension de la
scène.

How I Live Now a malheureusement quelques défauts qui sont très gros, mais le sujet abordé et les très bons acteurs font que ce film reste quand même un agréable voyage dans un monde apocalyptique.

Réalisateur : Kevin Macdonald
Scénario : Jeremy Brock, Tony Grisoni, Penelope Skinner, Jack Thorne
Casting : Saoirse Ronan, George Mackay, Tom Holland, Harley Bird

[youtube id= »GyyyRr8g2dM »]

A propos de l'auteur Voir tous les articles Site de l'auteur

Cinécomca

L'équipe fondatrice du site, composée de Florent et Madeline. On écrit de temps en temps à deux mains, ou à quatre. On vous propose notre vision des choses !

2 commentairesLaissez un commentaire

Laisser un commentaire